Effets collatéraux

il_570xN.760897192_kvpw

Ces dernières semaines ont été particulières. J’ai beau être du genre à anticiper, calculer, programmer, organiser, je ne maîtrise pas la manière dont je vais ressentir les événements.

J’appréhende, je calcule, je stresse un tout petit peu, je perds un peu le sommeil aussi.

Les événements arrivent, s’enchaînent et prennent leur place dans notre histoire et dans nos souvenirs. Jusque là, rien de nouveau

Un déménagement n’est pas anodin, c’est une vraie épreuve, au-delà de l’épreuve de force matérielle. Se transplanter dans un nouveau lieu, qui même s’il est plein de promesses commence par se présenter comme un capharnaüm terrible dans lequel chaque chose et chaque personne doivent trouver leur place. Un déménagement qui permet de faire le vide de tous ces objets « en trop », de se concentrer sur l’indispensable et le plus cher affectivement.

Sevrée de mes enfants tous partis en camp scout, je viens de vivre 2 semaines étonnantes. 2 semaines de transition entre la vie d’avant et la vie qui m’attend. 2 semaines pour réfléchir, prendre du temps, Du temps pour moi, au rythme que je me suis fixé (soutenu quand même, hein? on ne se refait pas en un jour…)

il_570xN.693652538_ow3a

2 semaines de plaisirs simples et nouveaux, avec la sensation non pas d’être celle qu’il faudrait que je sois, mais celle que je suis, aujourd’hui. Là pour les autres (non, je ne me referai pas complètement), remplie d’un amour infini et indescriptibles pour mes enfants, ceci n’est pas nouveau, ni très original.

Mais arrêter de me satisfaire de ce que je fais tous les jours pour apprécier qui je suis tous les jours est une nouvelle étape.

Les Jum’s rentrent ce soir, et j’ai le coeur qui bat à l’idée de les retrouver, puis les aînés suivront et nous vivrons quelques jours à 7 dans cette maison avant de nous séparer à nouveau pour mieux nous retrouver.

Non, un déménagement n’est pas anodin dans une vie, et je suis heureuse de ses effets collatéraux. L’énergie et l’enthousiasme qui m’animent sont toujours là, mais animés par une force différente.

Etape nécessaire?

26 Comments

  1. Un joli billet, plein de poésie et de philosophie… Le temps passe, les choses changent mais ce n’est jamais tout noir ou tout blanc!
    Bonnes retrouvailles

  2. J’admire comme toujours ce positivisme qui te caractérise. Je te souhaite de belles et intenses retrouvailles, de la bonne odeur de cou respirée à plein nez et plein de jolis moments à vivre tous les 8 (n’oublions pas lapinette !)

  3. Un déménagement n’est jamais anodin, qu’il se fasse localement ou dans un autre pays… C’est une page qui se tourne et une ouverture vers tout plein de nouvelles choses, nouveaux souvenirs, nouvelle dynamique de famille… Alors welcome à toi, dans ce nouveau chapitre!

  4. Et oui ce sera un nouveau tremplin pour vous tous. Réapprovisionner un nouvel intérieur, l apprécier et vivre de nouveaux très beaux moments ensemble. Tu as bien bossé pour que tout ton p’tit monde se sente bien et tout sera au point pour une nouvelle rentrée.
    Bisous

  5. Que j’admire ta force et ta sérénité. Cette charmante maison est pleine de promesses de cette nouvelle page qui s’ouvre à toi et aux enfants. Je suis confiante pour vous et heureuse pour toi. Plein de bises et à bientôt ma cousine chérie

  6. Je perçois beaucoup de force et de détermination en cette période de changement. Appréhender les choses toujours avec cet esprit attire forcément le positif. Profite bien de ces qq jours à 7. ❤️

  7. Comme ce post me parle! Et comme il m’encourage. Ici on est à l’étape cartons et aurevoirs.
    Les enfants , tous en camp
    Scout reviennent doucement, j’ ai fait le tri et le vide et dans quelques semaines, c’est à sept que nous passerons le seuil de notre nouvelle vie.
    Ton post me dit que j’ai raison d’être confiante, même si les premières semaines risquent d’être un peu étranges.

  8. Il y a cet angle ici d’où l’on regarde tout d’une manière qui fait avancer, avancer avec un regard confiant et positif. Cela m’inspire toujours !
    J’espère qu’un de ces jours on « videra la bouteille » à moitié pleine ensemble autour d’un bon apréo de bloggeuses ;-))
    Bonne retrouvailles avec les enfants, chez nous c’est pour vendredi… Yahooooooooooo !

  9. Te lire sur le sujet alors que je n’espère qu’une chose, quitter notre maison idyllique car je ne supporte plus l’environnement qui réside autour, me fait réfléchir… Bonnes retrouvailles à la petite famille 😉

  10. J’aime les déménagements, comme une nouvelle vie une nouvelle aventure, recommencer ailleurs peut être en mieux ??? Un boulot énorme de tri par contre surtout avec les enfants. Pas le projet de déménager, mais les placards auraient besoin d’une grande opération vide

  11. C’est drôle : je tombe sur votre blog en cherchant des infos sur l’huile de noix de coco et je me mets à lire… J’ai déménagé, moi aussi, le 24 juillet cet été et j’ai encore du mal à faire le point !
    Je vous embrasse. Merci pour votre blog

Leave a Comment

Robot or what? *