Si vous voulez savoir ce que j’en pense, moi, de la réforme des rythmes scolaires?

Hier j’ai publié une Tribune sur le blog. Comme plus de 60 blogueurs. Et aujourd’hui je me suis dit que j’allais vous en dire un peu plus. Parce que c’est la première fois que je me mobilise. Sur ce blog et ailleurs.

school-bus

Je suis une vieille mère….

Une mère dont les devenus presque grands enfants allaient à l’école le samedi matin lorsque Mr Xavier Darcos a décrété qu’on n’irait plus à l’école le samedi matin. 

Sur le coup, j’ai trouvé ça bien… un matin de moins où il fallait se lever tôt, faire le petit-déj, habiller des enfants cernés, se geler dans la froidure.

Mais aussi…

Un matin de moins pour les spectacles de la chorale, parce qu’il y avait une chorale avec Gloria (elle avait un nom prédestiné) qui savait faire chanter juste toutes les classes de maternelle et primaire à la fois et qui montait 2 spectacles annuels.

Un matin de moins pour les expositions d’art plastique que les institutrices organisaient dans l’école. Toutes les oeuvres des enfants étaient exposées, mises en valeur. Ils avaient le temps de réaliser de vrais chefs d’oeuvre. Parce que de vrais artistes peintres ou sculpteurs venaient à l’école pour montrer aux enfants, pour sculpter avec les enfants.

Un matin de moins pour la kermesse qui avait lieu toute la matinée du samedi et qui durait encore dans l’après-midi parce qu’on avait le temps.

Un matin de moins pour la vente des trésors de Noël que les enfants avaient fabriqués et qui pouvaient être vendus et dont l’argent profitait à la coopérative pour aller voir des spectacles ou visiter des musées de manière autofinancée.

Un matin de moins pour le carnaval, pour défiler avec tous les enfants et leurs parents dans les rues de la ville, pour montrer des déguisements splendides que les institutrices avaient eu le temps de fabriquer avec les enfants, sur un thème commun, dans toutes les classes.

Alors quand j’ai entendu que Mr Vincent Peillon souhaitait revenir à la semaine de 4 jours 1/2 je me suis dit qu’il y avait une vraie opportunité que mes plus jeunes aient la chance de faire la même chose que leurs aînés. Parce que depuis 2008, l’intervenante de musique ne vient plus à l’école, ni les peintres ou les sculpteurs, et pas non plus l’intervenant de théâtre ou l’assistante d’anglais. Et parce que les enfants à l’époque, ils n’étaient pas plus fatigués qu’aujourd’hui.

Oui je me suis dit, Chouette.

Et maintenant j’ai compris. J’ai compris quand je lis entre les lignes qu’aucune de ces personnes ne viendra dans l’école de mes enfants, ni à la rentrée 2013, ni à la rentrée 2014. Parce que la commune n’a pas un kopeck pour les financer. Mr Peillon demande à ma commune de financer les heures supplémentaires de présence à l’école qui découlent du passage à la semaine de 4 jours 1/2.

Mais ce n’est pas le rôle ni la compétence de ma commune de travailler le projet éducatif de l’école, ou de lutter contre l’échec scolaire. Donc ils ne vont pas le faire. Ils vont embaucher des animateurs de centre de loisirs qui viendront occuper nos enfants à l’école. Oui à l’école. Parce que si les enseignements se terminent à 15h30 et qu’on garde nos enfants jusqu’à 16h30, on ne va pas les déplacer dans les centres de loisirs qui sont prévus pour les mercredis et les vacances scolaires. Parce qu’il faudrait des bus, et plus de temps. Ou plutôt, comme ils ont déjà des animateurs qui viennent sur l’heure de la cantine, ils choisiront d’allonger la pause de midi, avec les mêmes animateurs.

Et dans l’école de mes enfants, il y a des salles de classe, 2 préaux, une cour. C’est une école, une grande école. Mais pas un centre de loisirs. Il n’y a pas de salle polyvalente pour faire des activités au chaud avec les enfants. Il n’y a pas de gymnase pour faire du sport avec eux en dehors de créneaux scolaires précieux. Aujourd’hui je pense que mes pas encore grands enfants seront les champions de la récréation. Ils auront récré le matin, récré à midi, récré l’après-midi, et encore récré l’après-midi. Et quand il pleut, tous les enfants doivent rester sous les préaux. Ah oui, dans l’école il y a aussi une télé.

Et c’est inquiétant, non? Dans ma commune, personne n’a entendu parler de rien. J’ose espérer qu’ils ont raison quand ils disent que ce ne sera pas pour la rentrée 2013.

Mais pour vos enfants?

 

29 Comments

  1. Ici on ne sait rien.je ne m’inquiete pas trop,c’est un village de 1000habitants qui a reussi a faire ouvrir une 4emme classe l’an dernier,et a meme financé une seconde ATSEM pas obligaroire.nous avons une mairie vraiment efficace.je sais qu’ils feront les choses bien.MAIS:nous demenageons cet eté.donc ma grande fera sa rentrée de CP ds un autre village.et sa soeur sa premiere année d’ecole la bas aussi.ce nouveau village n’est pas tres vivant,peu d’associations,peu d’activités ou animations.donc j’apprehende de m’y installer,et de perdre la qualité de vie que nous avons ici et cette ecole,cette mairie tellement dynamiques et fiables.

  2. Chez nous ce sera Sept 2014 ms pour le reste…… En tant que représentant de parent d’élèves (tête de liste tout ça tout ça !) je vais pouvoir participer a des réunions organisées par la mairie (la prochaine sera mi février). On en saura ss doute un peu plus a ce moment la…

  3. Merci pour cet avis eclaire. Je ne me sens pas encore concernee. Mon petit garcon n’a pas encore 2 ans et rentrera donc a l’ecole en 2014.
    Oui mais 2014, la reforme sera mise en place partout. Et comme on travaille tous les deux avec son papa, mon tout petit fera du peri-scolaire a gogo. Et lui c’est sur il sera aussi champion de la recre. Mais sa journee durera toujours aussi longtemps.

  4. elle avait l’air vraiment chouette l’ecole de tes grands enfants…..ma première a connu le samedi matin en cp et c’était lecture et calcul comme les autres jours 🙁 . chez moi le maire a prevenu , il fait une consultation mais c’est lui qui aura le dernier mot et il veut le samedi matin parce que c’est ce qui lui coutera le moins…………………….mais euh ………….la reforme elle n’est pas faite pour les enfants????? j’en ai defifitivement perdu tout mon latin 🙁 pour nous pas d’embauches prevues, pas de locaux pour le sport……………..bref se sera mega récré, fatigue, surexcitation……je ne vois pas bien comment se sera meilleur pour nos enfants.

  5. Cette réforme m’inquiète moi aussi. Je suis en train de réfléchir à un billet que je vais publier sur mon blog un de ces jours : le fait d’écrire va m’aider à mettre en ordre mes idées car, pour l’instant, c’est un peu confus dans ma tête. Mais je peux déjà dire que ce billet ne brossera pas dans le sens du poil ce cher Vincent, qui ne cherche qu’une chose : marquer son passage au gouvernement en plaçant une réforme….

  6. Ce que je comprends pas, c’est qu’ils n’arrivent pas à revenir à la même formule qu’avant, sans les heures de soutien pipeau. Moi j’aimais beaucoup la formule précédente pour les mêmes raisons que toi. Sauf que chez nous c’était le mercredi matin et j’aimais beaucoup cette journée-là qui permettait aux uns et aux autres de travailler différemment et avec un autre état d’esprit.

  7. Merci cécile pour le côté nostalgie que j’ai vécu jusqu’à l’entrée en primaire du grand ; )
    Les animateurs sont régulièrement absents en cours d’année car ce sont des jeunes recommandés par le pole emploi et qui font cela comme ils feraient autre chose…de plus les accidents sont très nombreux pendant ce temps de cantine alors on imagine le pire après une journée d’école avec des gamins excités et des animateurs en sous effectif…Des réunions publiques sont organisées en ce moment à Paris ainsi que par les directeurs d’école.

  8. et aussi:
    Dans un entretien accordé à La Gazette le mardi 22 janvier 2013, André Laignel (PS), premier vice-président délégué de l’Association des maires de France (AMF) et président du Comité des finances locales (CFL) revient sur les dossiers brûlants des communes.

    http://www.lagazettedescommunes.com/151150/rythmes-scolaires-finances-et-decentralisation-andre-laignel-fait-le-point/?utm_source=quotidien&utm_medium=Email&utm_campaign=24-01-2013-quotidien

  9. Il n’y a absolument aucune mobilisation chez moi… je ne comprends pas pourquoi d’ailleurs!! aucun gréviste dans les écoles de mes enfants. Je viens tout juste d’arriver ici donc je ne sais pas comment ça va se passer au niveau de la commune, mais quoi qu’il en soit, ce n’est pas normal que les communes prennent le relais, il y a déjà tellement d’inégalités face à l’éducation aujourd’hui!!!

  10. et oui et puis la demi journee de plus risque d’etre le mercredi matin, (au choix des communes), ce qui va entrainer que certaines mamans qui avaient leur mercredi vont retourner bosser, que les activites des enfants vont etre surchargées le mercredi apres midi, que les enfants ne profiteront pas d’une matinée « relache », je me pose bien la question de savoir si oui ou non l’interet de l’enfant est privilegié dans cette histoire…..

  11. Pour le moment je n’entends parler de rien à l’école de mes enfants.
    Notre aîné a 6 ans et demi et pour différentes raisons nous avons déjà « testé » l’école privée de campagne, l’école publique en ville ainsi qu’une école hors contrat.
    Dans cette dernière les enfants ont déjà cours le mercredi matin à partir du CE1.
    En fait, je ne sais pas trop quoi penser de cette possible réforme, tout dépend à quoi servira ce temps passé à l’école. Et là encore il y aura ceux qui vivent au bon ou au mauvais endroit.
    Ce qui me gêne dans tout cela c’est cette impression de dispersion de l’école : oui c’est essentiel d’ouvrir l’esprit des enfants a des tas de disciplines sportives ou artistique mais quand cela se fait au détriment des matières de base (français, mathématiques etc.) je me pose la question. Si en outre cette demi journée supplémentaire s’apparente à de la garderie … à quoi bon ….
    Et pour tout dire, je me sens de plus en plus méfiante vis à vis de l’institution éducation nationale qui donne l’impression de vouloir donner de plus en plus un contenu idéologique aux enseignements ou ateliers proposés en parallèle des cours.
    Quelle est la vrai marge de manœuvre des enseignants dans tout cela je me pose la question ; tout en ne remettant en cause ni leur bonne volonté ni leur compétence bien évidemment.
    Je me suis un peu éloignée du sujet de départ mais merci d’avoir ouvert cet espace de discussion, il faudra recommencer !

  12. chez nous, on a drolement aimé les samedis matins en pyj.
    mais nous regrettons le temps de l’école du samedi matin. Les maitres nous disaient que c’etait une matinée de classe différente. studieuse mais détendue. et nous nous retrouvions entre parents dans le préau, pour le « café des parents » offert par l’association des parents (nous!).
    la pedagogie etait soit à l’appronfondissement/soutien des notions de la semaine , soit aux activités d’experimentation / artistiques. cela incluait parfois des parents d’éléves intervenants. cela tournait bien. il n’y avait pas d’absenteisme.

    je trouve abérrant cette propension à déléguer la responsabilité de la gestion entre diffférentes parties. plus personne n’est responsable de rien car chacun se renvoie la balle. d’autant plus quand il y a rivalité politique.
    sur paris, on a le schema : educ nat / mairie de parie / mairie d’arrondissement. + il faudra contenter les conservatoires ….
    cela me semble un casse tete invraisemblable.

    je dois dire que l’idée du projet Peillon me seduit. mais concretement, oui, le manque de moyen face aux ambitions annoncées risque fort de n’apporter aucune plus-value et surtout gacher ces heures precieuses.

    (merci monsieur darcos et son grand maitre)

    1. J’essaie d’être optimiste mais je ne crois pas en une réforme de l’enseignement en primaire par la réforme des rythmes scolaires.
      l’école c’est fait pour enseigner… pas pour organiser la garderie

  13. Chez nous les réunions, les expos, les kermesses ont encore lieu le samedi matin, chanceux que nous sommes. Certes l’école le samedi matin c’etait pas mal pour ceux dont les enfants pouvaient se reposer le mercredi. Mais qui aujourd’hui a vraiment envie de re speeder le samedi matin?

    Il y a dans la réforme (qui ne sera pas forcément idéale telle qu’on l’avait revée) un point dont on parle peu : les enfants sont censés faire leurs devoirs à l’école. Si on arrive à ca je chérirai toute ma vie ce ministre parce que j’en ai marre de devoir batailler avec ma fille pour qu’elle ouvre son cahier et fasse ses devoirs. Parce qu’en plus je suis pas instit alors si elle a pas compris c’est pas moi qui vais lui expliquer!

  14. je suis également représente de parents d’élève et confronté à ce débat..je n’ai pas trop d’avis pour ou contre le mercredi matin. ce qui m’enerve c’est qu’on se plaint tout le temps : j’ai vécu en Angleterre et en Allemagne et cela me permet largement de dire qu’on est bien loti en France au niveau Education Nationale meme aujourd’hui ou la situation s’est un peu dégradée au niveau des moyens c’est toujours largement mieux que chez nos voisins. En Allemagne les enfants sortent de l’école à 14h30 et il n’y aucun mode de garde apres (ou alors hors de prix) => les mères ne travaillent pas , elles sont dévouées à leur gosses, un point c’est tout c’est ancrée dans la culture. En Angleterre l’école publique est de mauvais niveau et a très peu de moyen, tous les gens qui ont un peu de fric mettent leur enfants dans le privé, il n’y aucun mode de garde à prix abordable..Et je rappellent que les petits français sont les seuls à se taper 8h de cours par jours. l’urgence à mon avis c’est de réduire les 2 mois de vacances d’été et mieux répartir les heures sur l’année..
    bon courage à toutes ! et n’oubliez pas de relativiser, à mon avis c’est toujours en France qu’il est le plus facile d’être mère si on veut travailler.

  15. Chez nous ça fait plus de 20 ans qu’on est à la semaine des 4 jours. Avant Darcos on avait racourcis les grandes vacances de quelques jours et mis 8 samedis travaillés qui servaient pour des rencontres avec les enseignants, les kermesses et autres réjouissances. On a accepté ce qui pour nous était la nouvelle semaine des 4 jours mais alors passer à 4jours et demi après 20 ans de 4 jours nous sommes vraiment contre. Nos enfants ne sont pas plus fatigués que d’autres, les activités sont réparties entre les samedis et les mercredis et toutes la ville est organisée autours de ce rythme là. Alors tout foutre en l’air pour avoir les même durée de journée 4 jours par semaine et rajouter un mercredi matin travaillé en plus je ne vois pas où est l’intérêt de l’enfant là dedans.

  16. J’avoue que pour l’instant, je n’ai pas bougé parce que je n’ai pas eu le temps de me renseigner ni sur le texte, ni sur ce que compte faire ma commune mais ce que tu dis me semble fou. J’espère vraiment qu’on a tous rien compris (plutôt que le contraire).

    1. c’est la première fois que je me mobilise sur un sujet comme celui-là.
      Je ne suis pas une râleuse, et je suis d’un tempérament résolument optimiste….
      C’est dire si c’est inquiétant.
      Et j’ai une confiance absolue dans la qualité des enseignants qui on la charge de mes enfants.
      Donc ouille ouille ouille

  17. Je suis d’accord sur tout!… A un détail près. La réforme ne plait pas non plus aux enseignants mais pas pour les mêmes raisons que nous! La preuve, si on leur demande d’en faire plus ils ne sont pas d’accord (pourtant peu on rechignait quand les heures ont été supprimées!).

  18. Je suis bien d’accord avec toi et tout aussi inquiète .
    Et en tant qu’enseignante, je peux dire que je regrette bien les samedis travaillés : les élèves étaient frais et dispos et c’étaient des heures où on avançait bien. A l’école les enfants travaillaient aussi le français et les maths le samedi matin, mais ils faisaient plus d’activités artisitques en fin de journée les autres jours.
    Pour info , je suis en collège et à l’époque on travaillait mercredi ET samedi. quand les primaires ont fermé le samedi, ben nous on a resserré les heures en semaine et abandonné le samedi pour que les familles puissent se retrouver en pyj le samedi matin. Maintenant, on va probablement aligner les écoles sur les collèges et ouvrir le mercredi matin. Ce qui ne me semble pas une bonne idée. Pour les plus jeunes en tous cas qui ont vraiment besoin de cette coupure en milieu de semaine.
    Je me demande vraiment quels sont les intérêts pris en compte … Pas celui des enfants à mon avis.

  19. Tu as dit tout haut ce que je pense tout bas.
    Une crotte cette réforme (et je pèse mes mots, j’essaye d’être polie).
    J’avoue ne presque plus être concernée, le collège arrive à grands pas pour les derniers, donc j’échapperais surement à cette réforme, MAIS je ne comprends pas l’intérêt de tout cela. Car après nous avons vanté les mérites du rythme de 4j et d’avoir fait faire l’expérience à des tas d’écoles avant de lancer le système au niveau National, on refait machine arrière plusieurs années après, en ne revenant pas au système antérieur, mais en faisant pire, car comme tu le dis, nos enfants vont passés leur temps en récré ! Y’en a marre de prendre nos enfants pour des cobayes!

  20. bonjour, je passe parfois par ici mais je ne laisse jamais de message, je lis juste. Là je voulais dire que moi aussi j’ai connu l’école le samedi matin pour mes trois grands. Pour mon tout pitounet c’était école le mercredi matin, aussi, lorsqu’il a été décidé la semaine de quatre jours, on s’est chouette chouette chouette, une coupure qui fera du bien. Et c’est vrai, le mercredi matin on flâne au lit, on se réveille en douceur, on fait les devoirs, on répète la musique, on révise le solfègue et tout doucement les activités du mercredi commencent, anglais, théatre et musique. Et c’est bien !!!!!! ici la kermesse a toujours eu lieu le samedi toute la journée (bien qu’il n’y ait jamais eu classe ce jour là), il y a un marché de noel (où l’on donne ce que l’on veut et on repart avec les chefs d’oeuvre de nos enfants), une fois par trimestre, il y a deux jours sans cartable, un où sont privilégiées les arts, l’autre (le lendemain souvent) les sports. Et là, on se dit, pourvu que la loi ne passe pas pour la rentrée 2013 (on se le dit très égoîstement c’est vrai) car pour la rentrée 2014 pitounet sera en sixième et aura classe le mercredi matin…… on aimerait une année de plus à flâner le mercredi matin…. parce que hein, quand même c’est bien non ça de flâner ????

  21. Moi qui bosse toute la semaine, je préfère que mes enfants soient a l’école plutôt qu’au centre de loisirs ( a condition qu’il y ait un programme et une maitresse biensure). En revanche, pas question que ce soit le samedi matin. le week end passe deja bien trop vite comme ça !!

    1. je partage cet avis. Mes enfant bouffent du périscolaire (avant et après la classe) à gogo et se tapent en plus tout le mercredi au centre de loisirs. Le samedi matin, c’est sacré, réservé aux câlins dans le lit, aux chatouilles et aux activités auxquelles on ne peut même pas les amener la semaine (par ce que sinon, faut demander aux autres mamans, et moi je suis comme toi, j’ose pas trop)…
      Lorsque j’étais petite, je faisais du solfège du piano, de la danse, du tennis.
      Mes filles ne font pas beaucoup d’activités et ce n’est pourtant pas l’envie qui me manque…

  22. alors nous cette réforme à eu lieu pour cette rentrée et c’est un grand bordel, tout le monde s’y perd: déjà nous les parents, on ne sait pas ce que nos enfants font et qui est le personnel, les nouveaux horaires sont un peu compliqués.Ensuite les enseignants qui ne savent pas nous renseigner sur ce sujet, pourquoi cette mise à l’écart des enseignants alors que c’est toujours dans l’enceinte de l’école? Et tout cela pour 45 min de TAP par semaine et ici les activités sont coloriages, jeu de société. Rien de bien ludique à mes yeux! les parents se mobilise sur une page fb je partage https://www.facebook.com/CONTRE.LA.REFORME.SCOLAIRE?fref=ts

Leave a Comment

Robot or what? *