The killing Charlotte (In French la Charlotte qui tue)

IMG_20131117_130255

Je ne voudrais pas faire de concurrence à Spipile, qui a un blog de cuisine avec des recettes toujours délicieuses et super accessibles. Parce que quand on fait la cuisine pour une famille nombreuse, tous les jours depuis un paquet d’année, il faut du simple et nourrissant, mais bon quand même. Et puis des recettes qui sont rapides à réaliser mais qui provoquent un ouaouhhh général.

Ce soir, c’était Charlotte poire-chocolat, et comme je l’ai maintenant testée et presque digérée, voici la recette, qui est un mix de 2 recettes Marmiton.

Donc la base c’est une mousse au chocolat, avec 200g de chocolat pâtissier avec le papier marron c’est meilleur. On fait fondre le chocolat, on ajoute 6 jaunes d’oeufs qu’on mélange au fur et à mesure. On bat les blancs en neige ferme avec une pincée de sel et on amalgame le tout en douceur. Durée de l’opération: 15′ et ensuite 3 heures au frais.

J’en profite pour dire qu’une mousse comme ça dans des ramequins individuels avec une petite gaufrette le soir, ça le fait bien après une soupe!

Donc, 3 heures après… On sort le moule à Charlotte (non, on ne dit pas le moule de Charlotte). On sort une trentaine de boudoirs (je veux bien savoir pourquoi on les appelle biscuits à la cuillère aussi si quelqu’un a l’info) et une boîte de poires au sirop. Chez nous, c’était un bocal de poires au sirop du Loiret non traitées. Bon, poires non traitées mais bocal un peu maltraité. Il a fallu la pince croco pour enlever le joint orange (si quelqu’un a la technique pour ouvrir le bocal sans pince croco… parce que le panpan-cucul sur le fond du bocal, c’est juste du pipeau).

Revenons à la Charlotte.

IMG_20131117_193613

Tremper les boudoirs dans le jus des poires et en recouvrir tout l’intérieur du moule. Mettre une couche de mousse, une couche de poires, une couche de mousse, une couche de poires, une couche de mousse. Couvrir avec du film alimentaire, et poser une petite assiette dessus.

Remettre au frais 2 heures. Pour le timing, il vaut mieux faire ça un dimanche. La mousse avant le déjeuner, la charlotte au goûter, et on la mange le soir.

Le meilleur moment c’est le démoulage!

15 Comments

  1. t’as mis des boudoirs (genre de bébé) ou des biscuits à la cuiller? nan parce que c’est pô pareil; les biscuits à la cuiller, c’est déjà mousseux et mou, alors que les boudoirs c’est dur et cassant…
    sinon, m’a l’air appétissante, cette charlotte; jamais essayé!

    1. j’ai mis ceux qui sont longs, durs et cassants, pour que ça se démoule. Mais en fait c’est ceux-là aussi que je donnais à mes bébés pour qu’ils durent plus longtemps (les biscuits, pas les bébés, hein?)
      Mais pourquoi on les appelle des biscuits à la cuiller?

      1. Pour faire  » savante  » , je suis allée voir chez Wiki : ce serait les cuisiniers de Catherine de Medicis ( pas moins ! ) qui auraient inventé la technique en moulant la pâte entre deux cuillères .
        Le boudoir que tu as utilisé , lui , est français créé par Carême
        Chez nous , aussi , le boudoir était le biscuit des bébés qui , la main bien serrée , mangeaient les deux bouts et hurlaient de ne pouvoir manger ce qui restait bien emprisonné dans le poings ! !

        1. C’est exactement ça le coup du boudoir coincé dans le poing. Remarque, s’ils le lâchaient, il tombait!
          C’est aussi le biscuit qui plein de salive colle le mieux au fond des sièges auto 🙂

  2. Mais J’AIME ta concurrence et ton adorable lien vers chez moi !!! Merci ma chère Cécile, et chapeau la charlotte, elle est siouperbe :)) À moi de tester tes recettes alors …

  3. C’est vrai que les charlottes, ça a vraiment l’air d’être un gâteau simple et qui en jette, mais j’y pense jamais !
    Si vous utilisez beaucoup les fameux bocaux si parfaits, il existe des tire-joints pour ne pas les abîmer et faciliter l’ouverture… Sinon, la claque marche -en tout cas lorsque c’est mon père qui s’y colle- mais on peut aussi faire rentrer un peu d’air en faisant levier avec une lame très solide au niveau du joint !

Leave a Comment

Robot or what? *