Tamalou

Nos enfants ne sont pas tous des chochottes, ils sont même un peu durs à la douleur… un jour je vous raconterai comment je suis passée à côté d’une fracture du pied d’Elise, mais bon, je n’en rigole pas encore donc pas possible de le raconter avec humour (en fait, c’est pas drôle en plus)

Du coup (elle était facile, si vous l’avez captée), je me demande si on y est pour quelque chose…

C’est vrai que je ne suis pas du genre à m’apitoyer sur un bleu: d’ailleurs j’ai ce côté un peu sadique (je le reconnais) qui me pousse à appuyer dessus pour voir si ça fait mal…

– AIE-yeuuuuu dit la victime.

– Oups, dis-je, tu as un bleu, là.

– T’as fait exprès d’appuyer dessus?

– Euhhh je voulais vérifier que c’était pas du cambouis de vélo… (parfois, je prends vraiment mes enfants pour des bacs à douche)

Pour les bobos qui saignent, ça me fait remonter l’estomac au niveau des maxillaires, je trouve ça super beurk. Je désinfecte avec un truc qui ne pique pas et une compresse et je colle vite dessus un pansement HelloKitty ou SuperMan (je suis désolée pour Pap’s qui a dû aller au bureau avec un pansement de l’Age de Glace sur le pouce droit). Hello Kitty et Superman ont des dons insoupçonnés, ils rendent les enfants tellement fiers qu’ils en oublient qu’au départ il y avait un bobo.

Et puis j’ai parfois ces réponses venues d’un autre monde:

– Mam’s, j’ai mal aux bras quand je les lève

– Ben, ne les lève pas.

Ou

– Mam’s, j’ai mal à la tête quand je me penche

– Ben, reste bien droit.

Ou

Mam’s, j’ai super mal aux jambes

– C’est parce que tu grandis.

Je ne suis pas une marâtre non plus, hein?  S’ils reviennent à la charge, j’y regarde de plus près, je file des granules d’Arnica ; je n’ai jamais rien compris ni aux doses ni au principe mais j’en ai toujours donné aux enfants.

Et ça a toujours marché.

D’ailleurs hier, je n’avais plus d’Arnica, et j’ai filé une dosette d’oscillococcinnelle à Jo qui s’était cogné.

Pardon aux aficionados de l’homéo, mais ça a eu le même effet: il a arrêté de pleurer, et est retourné jouer.

Par contre, je n’ai jamais essayé l’arnica dans le café en guise d’aspartame. Ca le rend plus doux?

9 Comments

  1. Vive les placebos!!

    Ouiiii et comme je suis une marâtre, je ne donne pas toujours des placebos sucrés, histoire qu’ils n’y reviennent pas trop souvent 🙂

  2. et Tamalou, c’est le nom du nounours bleu distribué par le Samu aux gamins qu’ils convoient… ma deuz’ en a eu un peu après ses 5 ans! Il est hyper efficace Tamalou

    c’est vraiiiiiiiiiii Elise en avait reçu un lors d’une chute de chaise haute (là, j’avais pas rigolé du tout du tout)

  3. j’ai bien rigolé car je fais comme toi …(j’ai mal quand j’appuie là, ben n’appuie pas !! etc …) et le pansement barbapapa marche tres bien aussi ici, l’arnica tjrs ds mon placard c’est tres pratique quand ils chutent et j’en ai une a qui cela arrive svt … hier elle tombe sur la terrasse ( la faute aux tongs !) grosse eraflures sur les jambes, un coup de lingette bb pr nettoyer meme pas mal et un gros pansement ( un ti calin entre 2) ce soir, elle rentre de l’ecole retire son pansement en hurlant , ben oui ca tire le poil ( elle est pas prete d’aller se faire epiler !) elle ressort dehors tjrs en tongs, et là rechute … ( c’est ma Pierre richard a moi) dc là coton de liniment pr nettoyer les 2 jambes bien eraflees et repansement, bon je raconterai la suite demain car là elle dort sans sa couette , ben oui ca fait trop mal sur le pansement …:)

    Ouille ça pique bien les éraflures à fleur de peau. Je n’ai jamais tenté le liniment, ça vaut la biogaze, c’est bien gras, très bon truc! p’têtre que l’huile d’olive ça le ferait aussi?

  4. Comment ça des phrases venues d’un autre monde ? C’est du pur bon sens, très partagé par de nombreuses MDFN (mères de familles nombreuses).
    Sinon, je soigne beaucoup les trolls aux granules d’arnica (périmées pour certaines) et aux ma-gni-fi-ques pansements Superman ou Hello Kitty (ils sont nettement plus efficaces que les Cora-tout-simples).
    Ou alors avec des « va au lit, ça ira mieux demain » (en plus, en général, ça marche).
    J’ai aussi largement tendance à estimer que les trolls en rajoutent… et d’ailleurs c’est souvent vrai : Mon n°3 l’été dernier (3 ans) s’était fait tomber un pan de barbecue en pierre sur la jambe – après l’avoir supporté qui refusait de marcher pendant 3 jours, j’ai fini par l’emmener aux urgences pour une radio… qui m’a donné raison (c’était bien un bleu), mais le troll a continué de ramper et boitiller pendant encore 2 semaines.

    Je me marre 🙂 c’est vrai que parfois en jouant au grand blessé, ils nous disent qu’ils voudraient bien qu’on s’occupent un peu plus d’eux, alors dans ce cas, je sors le bandage énorme, les immobilise et ils craquent au bout de 2 heures 🙂

  5. moi tout pareil , nous ne nous sommes jamais appesantis sur différentes plaintes.. + homéopathie ..qui marchait : camomilla , arnica ,doses avant et après vaccins .. pas de grosse maladie non plus et ils n’étaient pas casse-cou petits .. mêmes phrases d’un « autre monde » .. :)))

    c’est une chance quand on a des garçons pas casse-cou! pour les vaccins, j’ai tenté le patch, mais pfff trop contraignant 🙂

  6. Moi aussi, j’ai ce genre de répartie:
    « maman, j’ai mal quand j’respire »
    Bah, respire plus!! »

    oups, j’ai dû la dire aussi celle là!

  7. Combien de nuits passées à l’hosto pour…. rien ?
    J’ai récidivé il y a peu de temps pour Alexou, que j’ai trainé aux urgences, pauvre chou, pour une simple otite croyant qu’il me faisait une infection urinaire.
    La mère indigne dans l’histoire c’est moi ! Il faut que j’arrête de dramatiser et d’imaginer le pire à chaque fois.
    Ceci étant dit j’ai des circonstances atténuantes en la personne de mon très cher Papa, médecin de son métier, et à la limite de l’hypocondrie quand il s’agit de ses enfants. Je crois que j’ai hérité ça de lui… mais je me soigne !

Leave a Comment

Robot or what? *