Suis-je entrain de devenir féministe?

citéU

Il y a quelques mois, j’écrivais ce billet que j’avais appelé « Ma Récompense«  et que beaucoup avaient aimé et commenté. J’avais vraiment pris plaisir à lire les échanges qui en ont découlé, et j’avais été aussi très touchée des mails que j’avais reçus de certaines d’entre vous qui se posaient des questions, essayaient de se projeter dans l’avenir après un congé parental, se demandaient comment changer de parcours professionnel après leurs maternités. Certaines étaient angoissées, d’autres optimistes, mais toutes avaient beaucoup de volonté.

Depuis ce billet, il y a eu ce déjeuner avec Najat Vallaud Belkacem et cette journée de la femme à laquelle j’ai eu la chance de participer. De  vraies belles rencontres, et des moments d’échanges autour du rôle des femmes dans notre société.

Et puis hier, il y a eu la journée Maman Travaille. J’avais un peu peur avant d’y aller. Parce que je suis mal à l’aise avec le discours des gens qui s’apitoient sur leur propre sort. Et je craignais un peu ce rassemblement de femmes qui ensemble se plaindraient de leur condition.

photo 2-16

Mais qu’est-ce que c’était bien, et qu’est-ce que je m’étais trompée…

Ensemble, les femmes sont plus fortes. Ensemble, les femmes se transmettent leur expérience, leur courage, leurs émotions, leurs désillusions, leurs espérances, et sont créatrices d’une énergie étonnante avec laquelle chacune d’entre nous est repartie hier soir. 

Le programme était soutenu, rythmé par des tables rondes, des cartes blanches à des femmes politiques de tous bords, la remise du prix « Maman travaille » à des entreprises qui sont au service de la conciliation vie privée/vie familiale, de l’humour, des rires et des petits fours, des dédicaces et des bavardages (ah, ça, quand on met des femmes ensemble, le naturel revient au galop). 

La rencontre de fin de journée avec Aude de Thuin a été pour moi un vrai moment de vérité et de sincérité, et j’étais heureuse de repartir avec son livre à démarrer dans le métro.

Gaëlle Picut a fait un résumé très complet de cette journée sur son blog En Aparté, et bien sûr le blog de Maman travaille sera alimenté dans les semaines qui viennent. Je vous recommande vraiment de lire les résultats de l’étude « Que veulent les mères actives? » dont les résultats sont parfois inquiétants et qui laissent entrevoir l’ampleur des travaux à mener dans les années à venir.

Un merci tout spécial à Marlène Schiappa qui était rayonnante, émouvante, et énergisante et son équipe à son image.

 

 

2 Comments

  1. Encore une fois, je découvre quelque chose grace à toi! Je vais aller fouiller un peu sur le site de maman travaille, j’ai l’impression que je vais m’y retrouver! 😉

  2. Moi pareil, merci pour cet article qui m’a fait découvrir ce site de maman travaille . Je me retrouve tout à fait dans leur étude j’ai renoncé à un poste qui me plaisait car il aurait été impossible de faire garder les enfants ou alors j’y laissait mon salaire!!!
    Je ne désespère pas mais avec les temps qui court je crois bien qu’après mon congé parental je vais devoir retourner sur le poste que je tenais avant mais dans lequel je ne me plait pas du tout mais qui permet une bonne organisation familial!
    Mais pas facile d’aller au boulot à reculons!
    Je vais parcourir ce site avec attention!

    J’ai découvert aussi qu’une des chroniqueuses des maternelles avait créé une entreprise je vais aussi regarder ça de plus près!

    Quand à pas avoir le temps de m’occuper de moi là aussi je m’y retrouve!!!!

Leave a Comment

Robot or what? *