Souvenir de vacances

Mon sac à main, quel qu’il soit, n’a pas de fond; j’ajoute, je remplis, je complète, je jette dedans et il y a toujours de la place. Jusqu’au jour où je ne trouve plus rien dedans, et je subitement trop c’est trop.

Je le vide alors consciencieusement sur la table. 

A droite, la pile qui va à la poubelle

A gauche, la pile qui va retourner dedans.

Au milieu, la pile de documents super importants à traiter (feuilles de sécu, factures, lettres à poster d’urgence en juillet etc…)

Je l’ai fait hier. Parce que je sentais un truc qui piquait dans mon sac, genre un crayon de papier bien taillé. Mais aussi parce que je sentais un truc. Tout court.

IMG_20130907_162921

13 Comments

  1. Ah, ah, ah !

    J’ai fait la même chose hier, mais dans un plus grand « sac à main » (ou dépotoir, appelle ça comme tu veux), à savoir notre voiture.

    Je sentais aussi une odeur bizarre depuis quelques jours (euh, semaines …) et j’ai retrouvé, bien cachés dans un des multiples rangements, une collection de coquillages ramenés de la plage.

    Quand j’ai voulu les jeter, mon 2ème a poussé de hauts cris parce que je le cite : « il y avait encore la bête dedans qui me tient compagnie pendant les voyages ! »

    Arghhhhhhh !

  2. Hoouuu, super l’odeur de crustacé sur l’retour!!

    C’est vrai que parfois, il y a des trucs dans nos sacs, c’est à se demander comment ils sont arrivés là!

Leave a Comment

Robot or what? *