Pâte à tarte et baguette magique!

C’est un des sujets du moment. Il y en a d’autres mais pour ça il faudra que je revienne.

Quand j’étais petite (hier donc), ma mère faisait sa pâte à tarte à la main! Devenue mère à mon tour, et vu le nombre de quiches que j’ai faites depuis quelques années, j’ai toujours acheté de la pâte à tarte prête à dérouler, au bon format, et au bon prix.

Mais ça, c’était jusqu’à ce que je voie ce reportage. Je me suis précipitée dans mon fridge, et on a vite mangé la dernière pâte qui s’y trouvait. Une de plus, une de moins, on va pas gâcher.

Cette époque est maintenant révolue.

Parallèlement, concours de circonstance favorable, j’ai enfin trouvé la recette de baguette inratable et délicieuse, c’est la baguette magique de rose. Je ne vous remets pas la recette, mais allez y les yeux bien ouverts, dixit celle qui pendant des années a fait son pain à la machine, à la main, et surtout a ouvert un compte à la boulangerie du coin.

La semaine dernière, j’ai donc atterri, en toute logique, aux Moulins de Versailles avec mon amie Anne. Pour info, il y a un petit parking client à 20m à droite dans une impasse.

J’y ai trouvé 10kgs de farine de froment, 1kg de farine pain d’automne pour essayer, et 500g de levure. rapide calcul: 60 baguettes à 32cts pièce + l’électricité du four, le sel, et un peu d’huile de coude.

Et Anne en a profité pour me glisser sa recette de pâte à tarte:

100g de beurre salé ou pas, 200g de farine, et un chouille d’eau (la notion de chouille n’existe pas sur le verre mesureur, ne cherchez pas).

Faire fondre le beurre dans une casserole, y ajouter la farine, mélanger. Hors du feu, former une boule en rajoutant un chouille d’eau et mettre au frais 30 minutes avant de l’utiliser. En plus ça réchauffe les mains.

Elle est parfaite, s’étale au rouleau ou directement avec les doigts sur un disque de papier sulfurisé au fond du moule.

Rapide, efficace, inratable, et délicieux. Merci Anne!

Allez, tout le monde en cuisine maintenant!

Il y a plein de liens à cliquer dans ce billet. Je ne sais pas les faire paraître dans une couleur différente… C’est mon côté quiche!

10 Comments

  1. Sans faire fondre le beurre ca marche aussi très bien. Et oui, toujours moitié moins de beurre que de farine pour les proportions.
    Je ne sais pas quel reportage tu as vu mais c’est tellement simple… et puis si tu n’as pas le temps, un peu de farine dans l’appareil et hop ! Une quiche sans pâte !

  2. Coucou Cécile,
    eh oui la pâte brisée maison c’est tellement simple et meilleur ! je n’utilise pas le chauffage du beurre mais l’émiettage traditionnel dans la farine, c’est aussi efficace. Merci pour le lien de la baguette magique, on va essayer ! chez moi, le gâteau au yaourt finit de cuire pour le dîner et demain ce sera brioche franc-comtoise. Vive l’ambiance des samedis d’automne…

  3. On aurait pu se croiser, aux moulins, j’y passe très régulièrement ! Un peu moins depuis que j’ai un fournisseur de farine bio fraîche, mais pour les farines spéciales, la levure et surtout les petites de chocolat au kilo !
    La pâte à tarte, je la fais toujours maison (je n’aime pas le goût des conservateurs dans celles du commerce), j’ai montré comment faire à mon mari, mes enfants… chez nous aussi, les quiches sont une valeur sûre.

  4. Même recette pour moi, sauf que je fais bouillir de l’eau avant pour verser sur le beurre, pour ne pas passer par l’étape casserole.
    Je ne le fais pas à mla main depuis ongtemps, mais vu la simplicité et qd je regarde la liste des ingrédients dans une pate du supermarché vs ma pâte faite à la main, je n’en achèterai plus jamais !!!!

Leave a Comment

Robot or what? *