Par où je re-commence?

C’est la question que je me pose depuis quelques jours, quelques semaines.

Depuis que je me dis que tous ces souvenirs que constituent notre vie de famille ne trouvent plus leur place sur le blog de manière aussi régulière qu’avant. Et pourtant il y a de la matière!

Pourquoi? Sans vouloir refaire la genèse de ces 4 dernières années, elles ont été mouvementées. Pas simple de donner une orientation nouvelle en passant de 8 à 7 selon un rythme qu’on qualifiera de plutôt bohème à défaut de régulier. Accompagner chacun pour qu’il continue à grandir, à s’épanouir, à être le plus heureux possible, à faire des projets, à gagner en autonomie alors que le schéma dans lequel il a grandi a été totalement remis en cause. Et quand la stabilité est loin d’être de mise au quotidien…

Allez, je n’en dirai pas plus, la périphrase n’est pas mon style préféré.

Par où je re-commence?

Par poser ici, noir sur blanc, que cette fratrie dont j’ai la chance d’être la mère est absolument incroyable. Un jour, quand je serai grande, j’aimerais prendre du temps pour mieux comprendre comment fonctionnent les interactions entre des frères et soeurs, en fonction de la place de chacun, de leur âge, de leurs caractères, et de l’environnement dans lequel ils vivent. C’est d’une puissance étonnante.

Chacun sait ici, qu’il me connaisse ou qu’il me lise, comme j’aime observer les adolescents et jeunes adultes (mazette, dans quelques mois 50% des enfants seront majeurs). Je les défends becs et ongles contre tous ces poncifs qui circulent sur l’adolescence. Ce n’est pas ce qu’ils sont, ni eux, ni leurs copains.

Et puis je dirai aussi que dans le chapitre « moi, ma vie, mon oeuvre » il se passe de belles choses, qui donnent de vraies bonnes raisons de se lever de matin pour voir le verre à moitié plein plutôt que le verre à moitié vide. 

Alors c’est par là que je re-commence, par ce billet qui dit que tout va bien! Que j’ai envie de continuer à poser ici les souvenirs de ces moments passés avec les enfants. Dans la foulée de ce billet, je vais reprendre le récit de ma soirée d’hier dans un autre billet. Pour les fidèles qui résistent à Facebook aussi.

Par où je re-commence?

Par me faire du bien en venant ici plus souvent! Et si ça vous fait plaisir aussi alors ça sera encore plus sympa 🙂

16 Comments

  1. Tu sais comme j’aime te lire donc forcément j’approuve à 100% !!! Le nombre de fois oú yes billets ont été salvateurs pour moi.

    Et puis tes ados, je confirme qu’ils sont canons 😊
    Des bises iodées

  2. Ahh, voilà une bonne nouvelle 🙂 (50%, tu es sûre ??) … Bon, les chambres à air crevées et les commentaires qui s’en sont suivis ont donc eu un effet positif !

  3. Oh oui, je ne vous suis pas sur Facebook, mais j’adore la façon dont vous parlez des ados. Il faut recommencer ! Bonne journée et merci de vos partages.

  4. Quelle chouette nouvelle !!!! je ne suis pas « fesse de bouc » alors tant mieux pour moi !
    A quand tes aventures sur papier , pourquoi pas un livre ?????
    Ici deux majeurs sur quatre !

    Au plaisir de de lire !

Leave a Comment

Robot or what? *