OK Boomer, or what

Si vous n’avez encore jamais entendu cette expression « OK Boomer », il est vraiment temps que vous alliez faire un tour sur Google pour aller voir de quoi on parle, d’où ça vient, et quand l’utiliser.

En l’occurrence, les enfants s’y sont essayés avec moi. Je ne fais pas vraiment partie de la génération des baby boomers, je suis limite limite. Mais bon, j’accepte assez facilement de me faire traiter de Boomer par les enfants quand je suis totalement à côté de la plaque. Tant qu’ils m’expliquent pourquoi histoire que je me couche moins naze*.

  • Pour un boomer, naze veut dire fatigué. Pour la génération Y ou Z, naze veut dire nulle. Preuve donc que je ne suis pas boomer

Parfois ils reconnaissent que par rapport à la moyenne des mères de leurs potes, je suis plutôt au-dessus, niveau geekerie en général. Je suis plutôt génération X, et je suis d’accord avec ça: fin de la guerre froide, développement du web, augmentation du nombre de femmes qui travaillent, mai 68.

Par contre, il y a un truc sur lequel je ne rivaliserai pas. J’ai un auriculaire de Boomer. Photos à l’appui. Vous avez déjà entendu parler de la bosse de l’écriture. Celle qui apparaît sur la phalange du majeur à force de gratter des copies quand on fait des études. Celle-là va disparaître pour les générations Y et Z. Parce qu’ils tapent leurs cours sur des ordis où ils les téléchargent. Ecrire à la main, c’est encore vrai en classe prépa quand même. Pour l’instant.

Mais tenir un portable, c’est dans leur ADN presque, et on ne s’y prend pas pareil. 1 main, 2 mains, on le tient avec une main et on tape avec l’autre, chacun sa technique.

Alors, Boomer ou pas Boomer ?

1 Comments

Leave a Comment

Robot or what? *