Maroc #6 Essaouira

Essaouira – @8alamaison

J3

ça y est, nous sommes rodés pour le petit déjeuner: oranges pressées, café et chocolat chaud et tartines énormes avec le pain en forme de galettes cuit la veille. 1DH le pain, on en mange 1 chacun…

Le matin, ballade à la plage avec les enfants, Pap’s nous rejoint avec maillots et serviettes. Premiers bains: c’est moins froid qu’en Bretagne (on a nos repères) mais c’est vivifiant… mais en sortant l’air est chaud.

Toutes les 2 minutes, on nous propose du henné, des bijoux, des pâtisseries – du hash et des spacecakes aussi, les enfants sont scotchés – ou des ballades en chameau. Mohammed a été le premier à nous refiler sa carte en nous proposant les meilleurs tarifs du Maroc. On ira négocier avec lui.

Essaouira – @8alamaison

Passage par les souks au retour avec l’impression d’un spectacle toujours différent. Il y a la vente des poulets vivants (et l’abattoir derrière où on les saigne et on les plume), fruits, figues de barbarie, viennoiseries, oranges, pain frais etc. C’est hyper coloré, bruyant et plein d’odeurs. On s’y promène avec plaisir. Un gars nous propose 30 chameaux pour la gazelle… on attendra que les enchères montent (on apprendra plus tard qu’un chameau se négocie 2000DH).

 

Essaouira – @8alamaison

Vers 17h00 départ pour le hammam, les filles d’un côté, les garçons de l’autre. Pas de bol celui des hommes est fermé dans la journée en période de ramadan. C’est Khadija qui nous emmène dans le hammam qu’elle fréquente. Nous osmmes auccueillies par une toute petite dame toute ridée avec des yeux brillants; elle nous fait déshabiller et nous installe dans une première pièce carrelée où nous sommes seules. Elle nous apporte des seaux d’eau chaude avec des casseroles en plastique. Une autre femme vient nous enduire de savon noir de la tête aux pieds. Les 2 femmes reviennent ensuite avec des gants de crin et nous frottent. Mazette, c’est du costaud. Elise apprécie aussi. On réalise la quantité de peaux mortes qu’on avait sur le corps. Rinçage avec les casseroles d’eau chaude. Elle alterne avec des casseroles d’eau froide qu’elle nous balance par surprise (Miam).

Essaouira – @8alamaison

Au retour on boit un thé royal chez l’épicier du coin qui nous explique ce qu’il met dedans, nous fait sentir toutes ses plantes, nous apprend à différencier le safran du maïs teint vendu parfois en lieu et place. Il nous montre comment reconnaitre de l’huile d’Argan de qualité (et non pas coupée à l’huile de tournesol). Il offre un coquetier à Elise et un rouge à lèvres arabe à Coline: le stick est vert flou et transparent quand on l’applique, il rougit à la lumière et tient 24h.

Super dîner de Khadija: Viande et oignons, poivrons farcis au riz épicé et tomates + crepes. Nous allons engraisser comme des cochons, c’est sûr.

Le tarot du soir est interrompu par 2 gars qui sonnent pour négocier un hamman pour les hommes. A 22h00, les femmes n’ont toujours pas fini. Le gars reviendra toquer à minuit, pap’s lui expliquera qu’à c’t’heure, chez nous, on dort… partie remise.

Essaouira – @8alamaison

Ah oui, si vous votez pour le blog, vous pourrez peut-être gagner un voyage à Essaouira, sait-on jamais?

Vous pouvez voter

et

et tous les jours…. parce que vous êtes top!

 

7 Comments

  1. un peu de soleil, chaleur et bonnes odeurs dans notre grisaille automnale, merci cécile pour cette escapade 😉 juste pour info 1DH c’est combien d’euros???

Leave a Comment

Robot or what? *