Mais où va t’il chercher ça?

(Photo Maël)

Jonas vit sur une autre planète, les contingences de la vie quotidienne sur notre belle terre, ce n’est pas son trip… A peine savait-il parler qu’il m’a demandé pourquoi il devait enlever son pyjama le matin et s’habiller puisqu’il faudrait le remettre le soir?

Souvent, il pense…. on le sent en pleine introspection, un peu comme les nourrissons après une tétée qui se concentrent sur leur transit.

Résultat d’un moment de réflexion aujourd’hui qui lui a inspiré 2 blagues:

– Mam’s, si les voitures étaient plates, on pourrait les mettre dans un lecteur

– Pardon?

– Sur leur plaques d’immatriculation, il y a marqué CD

Puis, dans la même veine

– Mam’s tu connais la particularité des voitures qui ont AA sur leur plaque?

– euh, non…

– ce sont des voitures électriques, t’as compris? c’est à cause des piles AA

File au judo, Jo et amuse-toi bien, hein?

Après le judo, Jo s’est précipité à la douche, et s’est mis au Sudoku… avec une stratégie qui est la sienne, et qui marche!

 

Et quand nous vivons cela, j’ai cette question qui me revient en boucle dans la tête: « mais qu’est-ce qu’on va faire de toi, mon chéri? »

 

8 Comments

  1. Excellent ! Chez nous, on a le même phénomène surnommé « le Petit Prince », à la logique toute personnelle et souvent déconcertante.

    Quel joli surnom…

  2. il fait des associations très logiques .. esprit matheux ?
    notre aîné , à l’école primaire, se dépêchait de faire le travail demandé pour aller chercher un livre et lire,lire,lire quand les autres planchaient encore .. des maîtresses et /ou profs le trouvaient déconcertant ,ils disaient : on croit qu’il n’écoute pas mais il écoute ,une nous a vivement conseillé de voir un pédopsy , d’autres arrivaient à le comprendre, tous sentaient un gros « potentiel ».. ce jour , il a encore besoin de l’aide de ses parents pour se rendre compte qu’il y a des courses à faire pour se nourrir ,que les magasins sont fermés le dimanche am , du linge à laver dans les temps pour en avoir du propre quand il repart -il est étudiant- , des coups de téléphone à donner si on veut un rdv -médecin,dentiste,coiffeur..- 🙂
    ce que je peux dire après ce parcours scolaire , c’est de se faire confiance en tant que parent , et qu’il y a à « prendre et à laisser » dans tout ce que peuvent dire les enseignants qui accompagnent nos enfants ..
    merci pour le billet !

    merci pour ton expérience:)
    Pour l’instant il a sauté une classe sans intervention du psy scolaire ou d’une commission… il a l’air content en classe, même si on a du mal à comprendre ses stratégies en maths même si ses résultats sont justes. Pour la vie quotidienne, j’imagine bien mon dojo dans qq années (tant mieux il restera un peu plus longtemps à la maison peut-être 🙂

    1. Je viens de découvrir votre blog par une amie commune..

      Ma fille a l’âge d’Elise et Jonas je pense…(2005)
      Pour les modes de calculs.. je souris..

      La maitresse (ce1 aussi) a renoncé à ce qu’elle explique son calcul mental comme elle le demande aux autres enfants… pour ne pas embrouiller les camarades 🙂

      Bonne fin de vacances et bonne rentrée…:-)

Leave a Comment

Robot or what? *