Le 8 mars c’est toute l’année

Dans la suite du déjeuner blogueurs avec Najat Vallaud-Belkacem, il y a eu hier la convention Egalité et la soirée qui a suivi, introduite par un discours de François Hollande, pour le lancement de la dynamique le 8 mars, c’est toute l’année.

FH

Hallucinant de bout en bout. Et très émouvant.

Je suis une femme, une mère, engagée dans la société et j’aime l’idée que l’homme et la femme puissent être égaux, le plus possible. Je ne crois pas en la supériorité de l’homme sur la femme, ni en celle de la femme sur l’homme. Dans aucun domaine. Enfin sauf peut-être pour charger le coffre de la voiture, quelles que soient la taille du coffre, et la quantité de bagages.

Donc aujourd’hui j’ai vécu une hallucination totale. Parce que j’ai réalisé que Benoîte Groult, encore vivante, était née sans droits. Sans droit d’étudier, sans droit de vote, sans droit de travailler, sans droit à la contraception, sans droit ou à l’IVG. Et si elle est encore vivante, c’est que c’était hier. Ou presque.

Une fois cela réalisé, j’ai du coup pris conscience que depuis des années des femmes se sont battues pour obtenir ces droits pour les femmes. Elles ont fait du féminisme un projet de vie. Au service d’autres femmes. Et j’ai trouvé ça très émouvant. Parce qu’au-delà de la parité et de l’égalité des salaires, on parle aussi de violences subies par les femmes, des 75000 viols annuels en France. On parle aussi des droits des filles et des femmes hors de nos frontières, parce qu’elles sont nombreuses à être comme Benoîte Groult il y a 60 ans.

Et pour tous ceux qui pensent « Ah ouais, tu ne savais pas tout ça? » j’ai envie de dire que même si je le savais, ça ne fait pas de mal de se le rappeler, un peu chaque jour. Et de contribuer, chacun à sa mesure, à ce que ça change.

Comment? En aidant nos enfants à avoir conscience des stéréotypes qui circulent sur les hommes et les femmes. Parce que parfois, ça pousse le bouchon un peu loin, non?

 

BROSSE~1

sixt-femmes6

10 Comments

  1. comme tu dis c’est parfois bon de s’en rappeler ….

    d’ailleurs nous avons 2 garçons et 2 filles et ils ont bien conscience des inégalités hommes/femmes !

    ma grande est outrée (13ans ) notamment des différences de salaires hommes/femmes !

  2. Merci beaucoup pour ce billet, très bien écrit et qui remet bien les choses (et peut-être les gens qui critiquent trop vite le 8 mars) à leur place.
    J’ai decouvert ton blog grâce à Petite Pasteque de vivelapasteque.blogspot.fr ; j’adore te lire 🙂
    Continue!

  3. Merci pour ce très beau billet. J’ai eu la même sensation de découverte en lisant il y a quelques années « Victoire ou la douleur des femmes » de Gilbert Schlogel. Un roman qui raconte des parcours de femmes au fil des décennies, facile à lire et romanesque mais qui s’appuie sur des faits réels.
    1er commentaire après plusieurs visites sur votre blog, dont j’apprécie la justesse de ton et l’humour: on sent le bonheur que vous avez à être mère, malgré un quotidien que j’imagine … rempli!! Chez vous chacun semble avoir sa place, son temps d’écoute; vous décrivez vos enfants et vos ados toujours avec bienveillance.
    Bravo!!

  4. ça me fait doucement sourire la pub des loueurs de voitures lorsqu’on sait que les femmes ont moins d’accidents….je me souviens de ma grand-mère qui devait demander l’autorisation pour allumer la télé ou faire un chèque….

Leave a Comment

Robot or what? *