L’acrostiche du Père Noël

photo-4

L’acrostiche ce n’est pas le nom du costume du Père Noël. Ni le surnom de sa barbiche. Ni un microbe qui s’accroche à soi. 

Un acrostiche c’est un poème qui se lit dans les 2 sens. A l’horizontale, on a un poème, et à la verticale, on a les lettres d’un mot dont on parle dans le poème. Certains instituteurs ou professeurs de français apprennent aux enfants ce que sont les acrostiches et les enfants aiment en faire. 

Voilà celui presque fini de Jonas (non, ce n’est pas au programme de CE2 mais faire comme les grands est un sport national chez Jonas)

 

Voilà la mienne:

 

Pourquoi faut-il toujours aller de l’avant

Et se dire qu’on n’a pas le temps

Respirer un instant, profiter du moment

Et juste regarder nos enfants

 

Noël est un bel événement

On est heureux, on se rassemble

Et cette année, on pensera

Le soir de Noël, aux Mayas.

 

A vos claviers, c’est votre tour.

24 Comments

  1. Pourquoi, mais pourquoi
    Es tu si long a venir?
    Regarde moi,
    Et ose me dire:

    « Non je ne viendrais pas! »
    Ouf enfin te voilà
    Et grace a toi, tes rennes et ton traineau,
    Les enfants seront couverts de cadeaux!

  2. Punaise, Bébé Lionceau,
    Et c’est valable pour Grand Frère Lion aussi
    Remettez Joseph dans la crèche
    Et dites-moi tout de suite où vous avez caché Marie

    Non, c’est pas vrai, me dites pas que…
    Où elle a foutu le p’tit Jésus ?
    Et la petite voiture garée devant l’étable,
    L’est à qui ?

  3. je me lance:

    Partage est notre leitmotiv
    Etoile est notre guide
    Rituelle est notre veillée
    Eternelle est notre foi.

    Noël sera bientot la
    Ohhhhhh!! feront les enfants
    Echevellés au pied du sapin
    Le matin tant attendu.

  4. PapaLion a mis la barre très haute!!

    Voici :
    Pourquoi les filles se sont-elles réveillées à 5h45 ?
    Elles croient que c’est Noël ?
    Roulez billes, chantez poupées,
    Explosez les tympans d’une Maman pas réveillée…

    Non, non, non, et non
    Oh mon Père Noël adoré,
    Évite les cymbales et les batteries,
    Lance plutôt la mode des crapulettes sages…

  5. Allez, voici le mien (et tiens, je parle pas de bouffe pour une fois) :

    Papiers brillants et colorés,
    Éclats de rire, éclats de joie.
    Regards merveilleux émerveillés,
    Ébouriffées les jolies tignasses.

    Nulle matinée un peu grasse,
    On se précipite, vite, à son pied !
    En ce jour joyeux il est seul Roi,
    Lumineux sapin, brillant et coloré.

  6. Puisse-t-il ne pas dévisser
    En rappel dans la cheminée
    Raclant toute la suie
    Esquintant le conduit

    N’a-t-il pas encore compris
    Où passer sans souci
    En préservant son habit
    L’âtre soulagé lui dirait merci

  7. Entre une fournée de bredele et une pipette de doliprane…

    Prendre la main de ma fille
    En attendant qu’elle se mette à
    Rever…
    Epuisée mais emerveillée.

    Noël peut nous apporter tous les présents
    Or, myrrhe ou encens
    En tous lieux, en tous temps
    Le plus beau des cadeaux, c’est d’être maman.

    A gueter Winacht,
    Schmutz comme on dit par ici!

Leave a Comment

Robot or what? *