La purge

ça bricole, ça bricole…

Je ne vais pas vous refaire ici le plan du code FA sur le lave-linge, mais ma machine s’est fait un plaisir à émettre son bip perçant hier soir et me l’afficher à nouveau. Alors j’ai relu mon billet de janvier dernier. 2 fois en moins d’un an…

Un vendredi soir, après une semaine un peu compliquée pendant laquelle la gestion des flux de linge s’était ralentie arrêtée, attendant le week-end.

Forte de la leçon de la fois précédente, j’ai traité le bip avec mépris, débranché l’appareil, laissé passer la nuit dessus, et mon linge mouillé non essoré dedans. Ce matin, j’ai nettoyé quelques trucs (le bac à produit seulement en fait), je l’ai rebranchée et après quelques paroles encourageantes je l’ai remise en route. Point de code FA, un ronron normal.

C’est donc l’alerte 2, qui me laisse à penser qu’il faudrait que j’arrive à économiser ce qui me permettra de la remplacer un jour. Je n’ai pas trouvé la solution.

Un peu frustrée quand même que ça ait été si simple, je me suis dit que c’était le bon moment pour m’attaquer au chauffage de cette maison. Chaudière à gaz qui marche hyper bien et plein de radiateurs avec des têtes de thermostat. Chaque année, quand je mets la chaudière en position hiver, je tapote les têtes de thermostat, remets de l’eau dans le circuit s’il en manque et ça fait le job. Cette année ça ne l’a pas fait: 2 radiateurs désespérément froids, et des bruits d’eau plein les circuits. Qu’on n’entend que la nuit. Surtout à côté de ma chambre d’ailleurs.

Pince croco, petit maillet, petit bol et mini clé allène: celle qui est toute fine, qu’on range à un endroit intelligent parce qu’elle ne sert que pour les radiateurs, et dont évidemment on ne se souvient pas l’année suivante. 20 minutes de recherches.

J’ai purgé les radiateurs, tapoté les têtes de thermostat avec un petit maillet, démonté les têtes des 2 radiateurs récalcitrants, titillé la tige qui rentre et qui sort. Doucement pour ne pas qu’elle sorte sinon c’est la cata il parait. Puis remis de l’eau dans le circuit. Vérifié une fois encore que tout était bien resserré et revissé.

Tous les radiateurs fonctionnent, quel bonheur!

J’ai rangé la clé allène. A un autre endroit, que je crois être un endroit intelligent. Aujourd’hui.

Et puis j’ai eu une pensée pour Roger qui venait toujours vérifier la chaudière pour moi, et qui ne viendra plus. C’est bon, Roger, j’ai réussi toute seule cette fois-ci, vous m’avez bien appris je crois que je maîtrise la purge!

4 Comments

  1. Juste un mot pour vous remercier de vos messages et partages ! Sur la vie, les ado rables, l énergie… tout. Je suis seule avec mes 4 qui sont encore petits , aînée de 13 ans, et ça me fait du bien de vous lire !

  2. Eh bien , moi je vous dis BRAVO !!! Bravo d’oser vous lancer dans toutes ces opérations de bricolage. Moi, tout cela me fait assez peur (sauf la purge que j’ai dû pratiquer quotidiennement à une époque où on ne trouvait pas d’où venait le problème du chauffage… cela a quand même duré quelques années…). Mais je pense qu’il va bien falloir que je ma lance un peu plus à l’eau, car mon mari se contente invariablement de dire : il faut appeler le plombier, l’électricien, le réparateur de machine à laver… Euh, mon chéri, c’est pas comme si c’était gratuit tout ce beau monde…
    Merci aussi pour tous vos partages récents et moins récents sur votre vie de famille, avec des enfants, adolescents, jeunes adultes. C’est très motivant de voir les bons liens que vous avez avec vos enfants, de voir autre chose que des ados à la dérive. C’est vraiment encourageant de se dire que même dans une société qui nous parait parfois difficile pour les jeunes, on peut les aider à devenir des adultes qui ont des projets, qui avancent.
    Puis-je me permettre de vous poser une petite question ? Vous avez déjà fait part du scoutisme auquel ont participé vos enfants. Je m’y intéresse aussi pour les miens (enfin quand ils seront un peu plus grands). Je me posais la question de la part qu’occupent le développement spirituel dans le mouvement des EEUDF. Parle-t-on de Dieu, de la foi, de la Bible ? Je suis moi-même protestante, mais je ne connais pas vraiment ce mouvement. Merci si vous trouvez le temps de me répondre. Excusez-moi par contre si jamais vous jugez ma question malvenue. Je n’ai absolument pas l’intention d’être déplacée.
    Je continue à jeter un coup d’oeil ici de temps en temps avec plaisir. Aude

Leave a Comment

Robot or what? *