Il y a 24h, j’étais fumeuse. Mais ça, c’était il y a 24h

Dimanche 30 septembre, 13H30 Il me reste 2 cigarettes dans mon paquet. Demain j’ai prévu d’arrêter de fumer. Donc je vais arrêter le marchandage avec moi-même. J’arrête de fumer avec 12 heures d’avance. Je ne vais pas aller racheter des cigarettes pour 12 heures de plus. Il m’est arrivé de faire 20km pour avoir des cigarettes juste un soir.

Je fume mes 2 dernières cigarettes, au soleil, avec un café, un bon, what else?

14h00 Il va falloir que je m’occupe non stop. Atelier Shamballa, tout va bien.

16h00 Je pars chercher les enfants en voiture. Nicopass est mon ami.

18H00 Je prépare le dîner: je pense cigarettes, je rêve cigarettes. Je n’ose pas monter sur la terrasse où j’en ai fumé tant. J’y étais bien, surtout en fin de journée, lorsque le soleil descend.

20H30 Une dispute entre les enfants. A défaut de fumer une clop, j’en engueule 2, à tort, vraiment fort. Mauvaise pioche.

21H30 Je me dis que si je vais me coucher tôt, je n’aurai pas envie de fumer… en dormant.

1h39 Je rêve d’une clop

3h18 Je rêve d’une clop

5h28 Je pourrais fumer. J’appréhende ma journée à venir. Un patch dure 16h00. Si je le colle maintenant il durera jusqu’à 21h00. Allez, j’attends. Ma nuit est terminée. A la radio, on parle handball et augmentation du prix des cigarettes.

7h00 Je colle mon patch

7h15 D’habitude c’est l’heure d’un premier café et d’une première cigarette. Oui je suis une vraie intoxiquée. J’opte pour un thé et je descends lancer des machines.

7h45 Je passe réveiller Basile. Un baiser dans son cou tout chaud. Il me dit que je sens bon. Avant, il ne l’avait jamais dit le matin. Je l’ai donc enboucanné si longtemps?

8h00 Je mets ma veste, je trouve qu’elle sent le tabac froid. Elise n’est pas coiffée, je menace de la tondre. Pas cool. Mes nerfs sont mis à rude épreuve.

8h15 D’habitude je fume une clop sur le chemin du RER. Ou 2. Là, c’est Nicopass. Je marche derrière un fumeur. Sa fumée pue. Combien de personnes ai-je incommodé avec mes clops?

9h00 Je rêve d’une clop avec un café. Je n’ose pas le café.

9h30 Il n’est que 9h30

10h00 Je pense clop, je rêve clop, j’ai du mal à me concentrer.

11h00 je bois un chocolat chaud du distributeur. Sûrement meilleur que le potage tomate mais franchement dégueu.

12h00 J’ose un café, avec un nicopass.

13h00 Déj avec les collègues, je retourne directement au bureau sans passer par la case fumoir. 

13h30 J’ai survécu à 24h00 sans cigarettes. Vivement les 24h suivantes.

Je pense ne m’être jamais arrêtée de fumer 24 heures dans les 25 dernières années. Je ne sais pas si je réussirai, je pars de loin, mais je sais que c’est possible. Les messages d’encouragement me font un bien dingue. Mercredi j’ai pris RV pour une séance d’hypnose. Je suis convaincue que ça peut m’aider.

46 Comments

  1. Et je serai capable de t’en laisser un par jour de commentaire, tant je sais que c’est dur…. Et tant je t’admire (comme toujours hein, tu le sais, tu as des fans ds l’assistance !!!). Et j’admire encore plus ce courage que tu as à écrire ce billet dans lequel je ne saurai compter le nombre de fois ou tu as écris « clope » dans jamais les fumer…
    Tu es sur la bonne voie, ne lâche rien. Je suis sûre que Pap’s et les pixtols t’encouragent a fond !!!!
    Tiens nous au courant, tous les jours si tu veux. Tu pourrais même créer une nouvelle catégorie ds ton blog 😉

  2. Tu as déjà fait le plus dur avancer le début, ne pas craquer et tu te rends compte que cette mauvaise odeur de tabac empestait tout le monde. Ne craque pas soit forte et surtout même pas une petite sinon tu vas replonger
    Ce manque d ici 3j ne sera plus que psychologique
    Signe Une maman enceinte fumeuse par plaisir qui a arrêté depuis le jour ou elle l à su mais qui rêve de pouvoir s en griller une après Noël !!!

  3. Bravo. L’hypnose ça marche ! (J’ai arretè grâce à cette technique) et le site stop-tabac.ch aide beaucoup. (Notamment le compteur de cigarettes) et bientôt tu pourras ressentir ce sentiment de liberté et de fierté…

  4. waouh alors là un grand bravo, j’admire ton quotidien et ta grande famille mais arreter de fumer pour une vraie fumeuse… ( comme moi !) grande admiration !!! je me laisserais même bien tenter ! je te suis de très très près sur ce coup là !!! tu as fait une page spéciale ? je vais cherché ;-))
    courage courage résistes, prouves que tu existes (! non je blague c’est pour la chansonnette ;-)) donc résiste à la tentation, tu es une championne 😉
    bises

  5. yes ! j’ai trouvé !
    bon courage et bonne deuxième journée sans tabac! à toi l’haleine fraiche, les dents blanches écarlates, l’endurance pour le prochain marathon, la voix claire, les poumons oxygénés, et beaucoup d’énergie 😉
    tente de contenir tes humeurs (c’est le plus dur pour moi, ça me met de très très très mauvaise humeur !) et tu vas GAGNER !!!
    bises
    ( Ah si j’avais ce déclic !)

  6. Bravo Cécile !! Tu deviens une femme libre ! Suis de tout coeur avec toi, j’y crois à fond !! Je connais des exemples d’accros durs qui ont réussi du jour au lendemain et qui sont tellement fiers d’eux maintenant. C’est dur, mais c’est POSSIBLE. Bises

  7. Félicitations !!! Je tel’ai déjà dis sur FB, mais pour te rassurer completement, l’hypnose ça marche bien … j’ai arrêté pdt presque 2 ans et repris à cause d’une bêtise … bon courage !!! et surtout n’oublie jamais que meme lorsqu’on ne fume plus les pauses on y a toujours le droit !!!
    PS: j’étais passée au chocolat chaud à la place du café 😉

  8. c’est marrant ( enfin, marrant.. ) le 07, pour moi, ça fera un an. Comme ça, sur un coup de tête, parce que tout le monde ricanait sur mes grandes idées sur l’arrêt du tabac. j’étais comme toi, avec le plaisir très cinématographique en plus, et puis, le plaisir des 24h, des 48h, de la premiere semaine, et des premiers 15 jours, et le 1er mois et les trois mois, jusqu’à ce qu’un matin, on ne compte plus. C’est plein de deuil à faire, l’arrêt de la clope, la fin de plein de rituel mais, comment dire, on ne rate rien, on n’enleve rien quand on arrête, on rajoute au contraire. ( des odeurs, du souffle, de l’air, du temps aussi, et on apprend tellement sur soi, mieux qu’une analyse de 10 ans) enfin tout ça pour dire  » et puis un jour… » ( plus un jour, plus un jour.. la grande aventure ça madame ! bravo )

  9. Mon mari, qui fumait presque un paquet par jour à 20 ans lorsqu’on s’est rencontrés, a décidé d’arrêter d’un coup, vers 24 ans. Notamment parce qu’il n’aimait pas me voir commencer à fumer avec lui, petit à petit, alors que j’étais non-fumeuse. Et puis pour des raisons financières. Et pour sa santé. Et parce qu’il s’est mis à être dégouté de l’odeur un peu crade de tabac froid, de la fumée.
    Ça a été un déclic psychologique fort, il était convaincu au fond de lui que c’était TER-MI-NE.
    Il n’a jamais retouché à une clope depuis (où alors, en soirée, une taf ou deux pour voir… et il n’a jamais pu finir sa clope)… il est littéralement dégouté de la cigarette!

    moi qui n’ai jamais été fumeuse, je peux fumer une clope ou deux dans une soirée et ne plus toucher à rien pendant 6 mois. Je n’ai jamais ressenti de dépendance.
    Depuis qu’on a des enfants, on a une nouvelle bonne raison de ne pas faire entrer la cigarette dans notre foyer: leur montrer l’exemple!
    les jeunes qui se mettent à fumer le font d’autant plus facilement que leurs parents le font devant eux…
    et chez moi il est HORS de QUESTION de leur faire passer le message que la clope soit envisageable.

    1. eh donc j’ai oublié l’essentiel:
      COURAGE! c’est complètement possible! pense à tous les sacs de luxe et les voyages au Maldives que tu vas pouvoir te payer après 😉 (enfin presque)

  10. j’ai déjà arrêter des dizaines de fois ,je crois que mon record est de 18 mois mais à chaque fois une grosse contrariété ou un événement pas cool me remettais la clope au bout des lèvres ,je pense que c’est là que tu auras le plus dur à ne pas flancher mais je te souhaite d’être forte et vu ta force de caractère je suis sur que tu peux (non facilement, soyons réaliste)y arriver . Ce qui peux t’aider aussi c’est les forums de ceux qui arrête de fumer ,c’est toujours encourageant de voir que tu n’es pas la seule dans cette situation !
    Je crois que pour moi c’est pas trop la nicotine qui me manquerait c’est le faite du rituel d’allumer ma clope seule car évidemment les enfants sont à l’intérieur de la maison et ça me donne l’excuse d’être seule au monde pendant 5 minutes et en même temps de reprendre des forces pour affronter ce qui m’attend à l’intérieur 🙂 je suis admiratrice de ceux qui arrivent à arrêter c’est une sacrée victoire tout de même et je te la souhaite de tout coeur .

  11. Allez courage, on est tous avec toi ! Se concentrer (ce que tu sais déjà si bien faire) sur les petits bonheurs du jour pour éviter d’y penser, ça me semble un bon chemin !
    Allez Cécile, Allez cécile !
    Mets aussi le fric de chaque paquet de clope non fumé dans une tirelire pour te payer un super voyage à la fin.
    Motivée, motivée, faut rester motivée !

  12. Super Cécile , je t’envoie tous mes encouragements !
    Plus jeune j’ai fumé un peu et je pourrai refumer une cigarette de temps en temps sans dépendance !
    J’imagine pour une vraie fumeuse comment çà doit être difficile mais tout ton staff va te soutenir !
    Tu vas gagner en liberté , un joli teint , du souffle etc ….et tu peux te faire une cagnotte avec les sous des clopes !
    Je pensais à une catégorie spéciale mais déjà conseillée !

    Allez courage Cécile on est avec toi !

  13. C’est dingue ce que l’on peut entrevoir sur un blog !!! voilà 3 billets où je me demande si c’est bien « le même auteur » qui écrit, en fait c’était juste la « période d’incubation » du Grand changement !!!!
    Voilà un défi grandiosement chouette car difficile mais combien libérateur, bientôt vos papilles vous diront merci !!
    Cette nouvelle rubrique maintenant inscrite a toute sa place, 1000000kgs de courage, un zest de bonne humeur et zou, en route pour l’aventure !!!!

  14. bravo, bravo et encore bravo !
    Je suis une grosse fumeuse, comme tu en étais une (c’est déjà du passé…). La clope dès le matin, après le café, toutes les clopes qui me dégoutent dans la journée mais que je fume quand même, pour passer un coup de fil, pour attendre le bus, à la moindre contrariété, pour me récompenser, etc… etles clopes que je fume même quand j’ai une bronchite. Je viens justement de m’en taper une, qui évidemment a dégénéré. Résultat : une semaine sous antibiotiques ! J’ai essayé cet été avec l’homéopathie, mauvais choix, ça a duré une semaine. Par contre je sais que c’est possible, j’ai arrêté 8 ans (avec des patchs et de la volonté) avant de reprendre il y a 1 an et demi. Leçon : ne jamais, jamais reprendre, même une taffe, en te disant que ce n’est pas grave, que de toute façon tu n’est plus fumeuse… On reste fumeur comme on reste alcoolique. C’est abstinence à vie ! J’ai aussi une adresse d’hypnotiseuse (j’y crois), ne me reste plus qu’à prendre rdv et à noter ensuite une date dans mon agenda, comme tu l’as fait, pour fumer mon dernier paquet. Je voulais surtout te dire que, même si tu vas rapidement trouver que Paris pue (et oui on retrouve l’odorat), tu as tout à gagner : de l’argent pour acheter de nouvelles ballerines, des goûts que tu avais perdus, sentir bon, laver ses poumons, monter les escaliers sans être essouflée dès le 2e étage, etc… Tiens bon, il y a quelques semaines difficiles et après c’est fou comme ça sort de ta vie, on n’y pense plus ! Bon courage.

  15. c’est pas ton premier essai … et chaque arrêt est un pas vers le définitif!!
    chaque jour est un pas en avant
    tiens bon
    tu as tenu 24h on est presque à 48h
    regarde le chemin parcouru
    😉
    cool l’hypnose tu me diras
    je suis avec toi

  16. Oup’s… une validation intempestive!

    Je disais donc que je fumais du matin au soir, environ 20 cigarettes par jour, plutôt ritualisées (par le téléphone et la voiture surtout).
    Et puis nous avons décidé, mon non-fumeur de mari et moi, d’avoir un enfant. J’ai décidé que j’arrêtais de fumer et que je ne ferais pas cet effort là plusieurs fois… Une fois pour toute! J’ai mis 5 mois à me lancer, me motiver quotidiennement.
    Et depuis le 1er mai 2006, je n’ai plus touché 1 seule cigarette. Ca a été dure parfois, très dure même, très tentant et ça aurait été plus simple de succomber mais je ne suis pas du genre à renoncer et vu les avantages que confère ma nouvelle situation… A l’inverse de toi, j’ai gardé chez moi, pendant 2 ans au moins, 2 cigarettes et 1 briquet me prouvant que je tenais par ma seule volonté!
    J’ai donc à mon actif, 15 ans non fumeur, 10 ans fumeur et 6 ans abstinente… Je pense que dans 9 ans, je me considèrerai non-fumeuse!
    Courage! C’est pas évident mais qu’est ce que c’est bon! Et avec le recul, je croyais même que ce serait plus difficile…

  17. Fifille de fumeuse, j’ai un discours tout pareil sur l’odeur du bisou, les fringues qui schlinguent, et l’humeur vacillante à mesure que le paquet s’épuise; à vous dégoutez d’y remettre le nez m’dame ! Courage courage au bout c’est le retour du goût et la peau plus douce aussi ! 🙂

  18. J’ai arrêté il y a trois ans après douze ans à cloper chaque jour. Je m’y suis reprise à deux fois, mais la volonté était là.
    Les trois premiers jours sont les plus difficiles (obsédants), puis il y a le cap des trois semaines, et le cap des trois mois. Magnétiseur et homéopathie m’ont bien aidé à tenir bon.
    Je revis depuis, j’ai redécouvert les goûts, les odeurs, le plaisir d’avoir des mains qui sentent bon et une haleine qui n’est pas celle d’un chacal. Je ne souffle plus quand je monte mes trois étages. Je suis libre et n’élabore plus de stratégie ou ne traverse plus la ville le dimanche pour pouvoir fumer et ça c’est vraiment cool!
    Bois beaucoup d’eau, ça aide et ça nettoie 😉
    Courage!

  19. Non fumeuse depuis toujours mais je te soutiens moralement 🙂
    PS : un truc sympa à faire : une tirelire-cagnotte où mettre tes sous qui ne partent pas en fumée (lol !!) pour t’offrir une récompense bien méritée !

  20. je t’envoie un message tous les jours, si tu veux, pour te soutenir.. j’ai entendu plein de choses positives sur l’hypnose .. Bon Courage ,sincèrement , ça vaut le coup !!!!!!!

  21. coucou
    alors ça y est tu as fait le premier pas ! c’est super…
    tu verras comme on se sent mieux…et comme on se sent fière !!
    (ps : j’ai une boite de patch à te donner si tu veux ……et des patates , n’hésite pas !)

  22. Je suis ton blog en sous-marin depuis un bout de temps, et là, l’envie de te souffler mon courage. J’ai arrêté moi aussi, il y a 8 ans, et comme dit Julie, il ne faut jamais reprendre une taf…
    Comme tu l’as décrit, les premières 24h, on y pense 4000 fois dans la journée… Mais tu verras, après 2 semaines, ce sera seulement 200 fois (ça parait beaucoup mais comparativement, c’est déjà 20 fois moins !) , après 1 mois 30 fois et viendra le jour où tu n’y pensera qu’en prenant un café ou au moment où quelqu’un allume une clope…
    Alors il faut juste attendre… Quelques dizaines de secondes où l’envie est très forte… Puis l’odeur devient désagréable, et encore un moment fatidique de passé !
    Je croise mes doigts pour toi !!!

  23. Je suis très fière de toi Cécile, D’autant plus que tu as commencé avec 12 heures d’avance. Bravo.
    Aujourd’hui 2 octobre je suis sûre que tes poumons sont déjà plus clairs, c’est formidable.
    Je pense à toi chaque jour. Tiens bon !

  24. Vous semblez bien décidée, quand la volonté est là, la moitié du chemin est fait ! Bon courage, pensez à toutes les économies que vous allez faire ….

  25. Super! les première heures sont super encourageante. j’ai arrêté il y a 2ans je fumais 1paquet et cela faisait 10ans ou moins. mais c’est vraiment le baisé du couché et du levé à mon bébé qui m’a aidé. l’odeur de cloppe de bon matin ou lorsqu’il s’endort le soir ça devais être vraiment bof!! j’en rêve encore je t’assure mais c’est tellement bon d’être libre! la sophrologie est pas mal aussi. l’hypnose, j’y crois. moi ça était les gum et les pachs en même temps, qui m’ont aidé…
    tu y arrivera! Y a pas de raison…

  26. Chez moi l’obsession a duré 3 semaines. Je fumais 1 paquet par jour depuis 10 ans. J’ai arrêté pour faire un bébé. Des angoisses la nuit, impatiente, en colère, parano, malheureuse pendant 3 semaines. Puis on se fait une raison, le corps se débarrasse de la dépendance petit à petit, au bout de quelques mois, j’avais oublié la clope, je n’y pensais plus de la journée. mais je me suis rendais compte que quand je fumais j’empestais après le tabac sur moi, ma maison puait, mes fringues aussi, j’avais une haleine de vide ordure. Seulement quand on fume on ne s’en rend pas compte.
    Courage, tu as fait le plus dur, tiens bon ces quelques prochains jours et ce sera gagné!

  27. Déjà si tu trouves que ta veste qui sent le tabac froid pue, c’est bon signe non ?
    Aller, personne n’a dit que c’était facile, sinon tout le monde y arriverait et les alternatives ne seraient pas autant mises en avant.
    La meilleure des récompenses c’est quand tes enfants trouvent que tu sens bon non ? Et Bruno, il en pense quoi ?

  28. La mauvaise nouvelle, c’est que rien ne remplacera jamais une bonne cigarette et que tout le bla-bla politiquement correct n’y change rien ! Et ne parlons pas de ces horribles kilos en plus … On dégage au moins quelques finances pour la nouvelle garde robe (glups).
    La bonne, c’est que le plus dur est fait : quant on a réussi à ne pas aller refaire ses réserves et à passer devant son bureau de tabac sans s’arrêter, on peut y arriver car on a gagné la manche la plus importante. Ensuite, il suffit de ne PLUS JAMAIS négocier avec soi-même, plus une taf plus rien …
    Et de se dire que nos enfants ne nous verront pas crever de notre propre faute … Alors bravo et on tourne la page.
    Une alter ego qui a juste un tout petit peu moins d’enfants, un tout petit peu plus d’anniversaires, des milliers de mégots semés et qui a réussi à arrêter …

  29. Wouahhhhh Cécile, un pas super important! Je t’envoie une tonne de courage et je suis convaincu des bienfaits de la hypnose (même avec mon cerveau rationel de CAC:-))

  30. Pour avoir fumé longtemps et arrêté depuis 6 ans maintenant, les premières 24H sont les plus dures.
    Maintenant, il faut aller jusqu’à une semaine, et tu verras, plus le temps passera plus ca sera facile … Mais je suis d’accord au début, nicopass et patch … mon astuce c’était de boire un grand verre d’eau à chaque envie, bon d’accord je suis allée souvent aux toilettes mais c’était pour ma propre survie 🙂

    courage !

  31. Et maintenant, ca fait 13 jours…et comme on dit par ici, « J’A FIERE DE TOI »!!
    Et entre parentheses, quand je lis que tu en as engueulé 2 au hasard, ’cause les nerfs, ça me rassure!! Je ne suis donc pas la seule!! Même si moi, ça n’a rien à voir avec la clop’!

Leave a Comment

Robot or what? *