Génération web 2.0

Lors d’une discussion avec Maël sur son avenir, il se projetait dans la période où il aurait quitté la maison, aurait son appart (ben tiens), et reviendrait les week-ends à la maison. Nous n’avons pas abordé la question du linge sale et des petits plats qu’il prendrait plaisir à remporter le dimanche soir.

J’imagine cette période dans longggtteeeempppsss, lorsqu’il aura du boulot, je ne l’imagine pas lorsqu’il sera étudiant. Je lui ai donc expliqué qu’il pourrait faire ses études à Paris tout en continuant à loger à la maison, histoire de nous éviter un loyer d’étudiant. Oui j’ai dressé un tableau plutôt noir de la chambre de 9m2 en sous-sol et sans fenêtre pour 650 euros par mois à Paris.

Il m’a demandé si dans les 9m2 on faisait tenir la cuisine et la salle de bains. J’ai dit oui. J’ai dit que pour se brosser les dents il fallait avoir fait sa vaisselle parce qu’il y avait un lavabo unique. Là, je crois que j’ai fait mouche parce qu’il a réalisé qu’il faudrait faire sa vaisselle. Par contre je lui ai dit que les toilettes seraient à l’étage, à partager avec ses voisins inconnus qui laisseraient une goutte sur la lunette.

Il a regardé par la fenêtre de la voiture et en montrant un immeuble de plein d’étages, il m’a dit: tu sais, sinon, je pourrai toujours habiter en haut d’un HTML.

 

20 Comments

  1. Je découvre ton blog depuis quelques jours ! Le bon mot de ton fils me plait ! C’est là qu’on voit comme un léger décalage de génération entre eux et nous ;))

  2. Bravo, rajoute donc qu’il lui faudra AUSSI laver ses chaussettes et ses slips et là, il ne décollera plus du home sweet home… C’est qd même un peu vide qd ils s’en vont.

Leave a Comment

Robot or what? *