En Aparté

logo-enaparte-2

Il y a quelques temps j’avais laissé ici ce billet sur l’amour et le temps.

Il y a quelques jours, Mon amie Gaëlle m’a proposé de témoigner sur son magnifique blog En Aparté dont je vous avais déjà parlé lorsque j’y avais témoigné en octobre 2012.

J’ai hésité, j’ai essayé et j’ai témoigné. Elle a publié mon témoignage hier. J’y donne quelques nouvelles.

Je mets le lien ici parce que vous êtes nombreuses à m’envoyer régulièrement des messages, auxquels j’essaie de répondre avec pudeur et sincérité. 

Donc là, j’ai aussi un billet à écrire sur les lunettes de WC jetables et sur les Rainbow loom, et sur la préparation physique de Basile pour sa prochaine compète. Et aussi sur le fait que je suis en vacances alors que mes enfants vont à l’école. Et un autre billet sur le télétravail, 2 mois après. 

3 Comments

  1. Bonjour,
    Je crois que je n’ai jamais laissé de com ici… Je lis ce blog en « sous-marin » depuis quelques mois seulement. L’article sur la séparation est l’un des premiers que j’ai lu ici, puis j’ai lu le reste, vu les vidéos des maternelles… et j’ai eu de la peine de savoir cet équilibre, cette harmonie familiale, terminée. Mais je ne doute pas qu’un nouvel équilibre se forme désormais.
    J’ai beaucoup de plaisir à lire les petites aventures du quotidien des enfants, et particulièrement des ados qui m’ont l’air top (de mon passé d’animatrice en centre de loisir, j’ai toujours gardé une préférence pour les ados, c’est une période de la vie que je trouve très intéressante). Je n’ai pas d’enfant, on aimerait bien, mais en attendant, je sais quel type de maman j’aimerais devenir : une maman pleine de pêche et de bienveillance comme toi (je me permets de te tutoyer, parait que ça se fait sur les blogs…).
    Bon courage pour les zones d’orage à traverser… Et merci de nous faire partager ces tranches de vie.

  2. voilà, j ‘ai lu ce témoignage. Et celui de 2012. Ca ne va rien t’apporter ce que je dis, mais ça m’a foutu les boules. Merci Cécile de ces témoignages, ça fait réfléchir.

Leave a Comment

Robot or what? *