Du poulet en libre-service

direct-producteur-pouletAvant, le mercredi pour déjeuner, c’était chipo-purée, ou riz-poisson pâné. Tous les mercredis. Depuis…. une génération…

Mais ça c’était avant.

Aujourd’hui le repas du mercredi s’étale de 12h15 à 14h00, et comme je suis en télétravail, je n’ai pas juste le temps de passer 2 heures dans la cuisine à tenir compagnie à une poêle de chipolatas.

Donc j’ai décidé d’introduire une nouvelle recette pour le mercredi. Une recette facile à faire, ne nécessitant aucune surveillance (ça cuit tout seul), qui se garde au chaud, qui reste bonne même si ça cuit un peu trop longtemps. Et je la partage avec vous, pour mercredi prochain.

il faut du poulet (une barquette de hauts de cuisse fait l’affaire) 2 ou 3 oignons, 2 bouillons-cubes. 2 boîtes de tomates concassées. Des herbes qui sentent bon et donnent du goût. Du sel et du poivre. De l’eau chaude dans la bouilloire. Ce matin, j’y ai mis des olives aussi.

Après il faut faire revenir les oignons et le poulet dans un fond d’huile, ajouter tout le reste, couvrir et laisser cuire à feu doux longtemps (pendant ce temps là, on fait autre chose). Je fais cuire du riz à la dernière minute (le rice cooker, ça tient au chaud).

Bon, évidemment, ce billet n’est pas totalement innocent. Je parle là du mercredi midi, mais j’avoue que si vous avez des recettes de plats rapides et efficaces hors quiche et pâtes à me proposer, je suis évidemment preneuse!

Bon courage aux mam’s du mercredi!

13 Comments

  1. hello,
    en été ce sont des salades composées, en hiver plutôt des plats mijotés, comme celui que tu proposes (et vive le delicook ou la cocotte en fonte ou le four éteint qui gardent au chaud 😉 . Pas de recette en particulier, plutôt des déclinaisons de « 1 viande / des légumes / du bouillon plus ou moins lié » selon ce qu’il y a ds le frigo, cuits à petit feu pdt lgtps (genre oubliés sur le feu) , et 1 féculent , réchauffé au micro ondes si besoin. Ca va des cuisses de canard au cidre et carottes (des cuisses, 1L de cidre brut, des carottes surgelées déjà coupées, tout ds la cocotte, c’est parti) à la poule au pot en passant par les currys divers et variés. Dans tous les cas, il faut que ce soit rapide à faire !
    Bon courage pr la gestion des repas, c’est…répétitif ! 🙂 et bon mercredi 🙂

  2. je me suis approprié ton fameux gratin courgettes tomates 🙂
    Que j’ai décliné :
    = tomates courgettes joliment disposées dans le plat, donc OU sac de légumes surgelés en vrac dans le plat
    + féculents pour absorber le jus : Semoule OU riz OU boulghour OU…
    + (optionnel) cube de jambon OU lardons OU viande hachée surgelée (boeuf en granules)
    + « liant » : oeufs et/ou crème fraîche et/ou fromage frais (chevre frais, st morais, boursin…) et/ou yaourt ou fromage blanc (mélangé à autre chose, sinon, c’est bizarre)
    + par dessus du fromage. ou de la chapelure. ou des graines.

  3. je fais souvent des croques monsieur « à ma façon » : 2 tranches de pain de mie (complet et/ou aux graines) + un demi jambon + un peu d’œuf dur + fromage (conté, cantal, chèvre, raclette, gouda, mozza…), 1 ou 2 tranches de TOMATES (ça apporte du moelleux)
    pas de matière grasse (à part le fromage)
    et zoup, au four
    (mais évidemment, ça ne peut pas y rester 2 heures :-S )
    accompagné de salade verte

  4. J’en ai une, mais je ne sais pas si ça rentre dans la catégorie « rapide » : peu de preparation mais 45 min de cuisson.
    Un rôti de porc avec des pommes de terre, olives, sauce tomate, lardons, un brin de vin blanc… tout dans la cocotte et on laisse cuire tout seul.
    Si ça intéresse quelqu’un je chercherai les quantités précises.

    Dans le genre il y a tous les tagines : une fois viande et oignons revenus, on met le plat au four pour au moins 1h30 à 150°C (plus longtemps c’est mieux encore) et on n’a rien à surveiller.

  5. Un grand plat, un tout petit fond d’eau… . Des courgettes en rondelles pas trop fines, carottes un peu plus fines, pdt genre grenaille coupée en 2 ou 4, gousses d’ail, oignons rouges coupés grossièrement, tomates si une ou deux sont la à se morfondre, thym ou autre,. On pose dessus une rouelle de porc. Option 1 on met au four. Cuisson lente à 140… Une heure ou plus…. C cuisson lente pas de risque (on arrose du jus de cuisson). Option 2 on badigeonne la rouelle de tapenade ou juste d’olives noires et tomates confites par exemple idem pour la cuisson mais on couvre d’alu ou autre pour que la garniture du dessus ne sèche pas. Bouillon, vin blanc, bien sûr on peut en mettre….

  6. Moi le télétravail, c’est le vendredi. Merci, je retiens toutes les idées ci-dessus !! C’est la 1ère fois que je poste un message sur ce blog sympathique 🙂
    Dans une cocotte en fonte (la vraie, celle qui pèse une tonne), je mets des légumes coupés en morceaux pas trop gros, des épices selon mon humeur, un peu de sel, un filet d’huile d’olive. Si les légumes ne donnent pas beaucoup de jus (ex : chou), je mets un peu d’eau au fond. Je ferme bien et je laisse cuire longtemps. Les légumes donnent du jus et vont finir par être confits. Je sers avec des céréales, en fonction de ce que j’ai : boulgour, petit épeautre, orge etc…
    Sinon, à la cocotte minute : faire revenir des morceaux de poulet et des oignons, ajouter bcp de carottes en rondelles, le jus d’une orange pressée, un peu d’eau pour avoir plus de sauce, du cumin ou du curry ou autre…. fermer le couvercle + 15 minutes de cuisson quand la soupape tourne. Ayé c’est prêt !
    Après, il reste l’indémodable boeuf bourguignon 🙂

  7. Ton post tombe à pic, je cherche de nouvelles recettes, j’ai l’impression de toujours faire la même chose…. Ma contribution :
    – tortilla
    – poulet entier dans la cocotte en fonte, on y rajoute carottes pommes de terre coupes vite fait, plusieurs gousses d’ail (j’adore l’ail roti), et on fait cuire au moins 1h
    – sur le principe du one pot pasta (personne je le fais plutôt avec du riz ou du quinoa): faire revenir rapidement des légumes avec des oignons et/ou du chorizo, rajouter le riz ou le quinoa, puis de l’eau et cuire environ 10 minutes jusqu’à absorption de l’eau
    – curry de poulet: couper le poulet en morceaux, le faire cuire, rajouter une sauce Patak’s. Faire cuire le riz en attendant.

  8. Nous c’est risotto : on fait revenir des oignons puis on met le riz , l’eau dans laquelle on fait fondre un cube de bouillon de volaille puis on ajoute tt ce qu’on veut: dés de courgettes , de poulet, champignons, asperges en saison…. Laisser cuire à feu doux . C’est prêt qd le bouillon est absorbé et le riz bien moelleux. On ajoute une cuillère de crème et du parmesan . Un délice qui cuit seul!

Leave a Comment

Robot or what? *