Diviser pour mieux régner, c’est ça?

Il arrive que l’un des enfants refuse de jouer le jeu: le jeu du calme, le jeu de « jevaisprendremadouchequandmam’smeledemande », le jeu de je range ma chambre, le jeu de je me brosse les dents, etc.

Parfois il arrive même que deux enfants à la fois refusent de jouer le jeu.

Parfois il arrive même que trois enfants à la fois refusent de jouer le jeu.

Parfois… nannnn pas 4 à la fois, sinon je file sur lastminute.com.

Refuser de jouer le jeu, ce n’est pas se rouler par terre en poussant des cris sauvages.

Ca fait longtemps qu’ils ont compris que cette technique n’avait aucune prise sur nous. Depuis leurs tentatives de crises autour de 2 ans.

C’est plus subtil… je trouve. Le but de leur jeu est de trouver un échappatoire à la mission demandée. Soit discrètement du genre je m’isole et je prends un livre en espérant qu’on m’oubliera, soit le plus souvent en démarrant un chahut incluant frères ou soeur qui permettra d’échapper à la mission, et de bien se marrer.

Dans ce dernier cas, cela tourne vite à la débâcle et nécessite une intervention.

Mission N°1: identifier le fauteur de trouble ; il est souvent filou et comme tous les protagonistes n’a qu’une seule phrase à la bouche « c’est pas moi »

Mission N°2: lui répéter la règle du jeu.

Mission N° 3: l’assister jusqu’à exécution.

Mission N°4: s’assurer que les autres entendent bien les règles, au cas où la contagion serait forte.

Mission N°5: garder son sérieux (je suis bon public, et leurs blagues à 2 balles pour faire marrer la galerie ont prise sur moi) ou selon les jours ne pas péter un câble parce que finalement l’enjeu n’est jamais vraiment grave.

Mais parfois, il arrive que l’un des enfants fasse plus de résistance – les éducateurs appellent ça « repousser les limites » –  et nous sommes obligés de sortir le grand jeu: mettre l’enfant hors d’état de nuire.

Alors oui, il y a les punitions mais je préfère les réserver pour de vraies causes graves, histoire qu’elles gardent de leur sens. Donc j’en ai trouvé une qui est imparable: leur faire faire une pâte à pain. Non ça n’est pas une punition ni une sanction . Pourquoi faudrait-il toujours punir ou sanctionner la résistance?

Donc, le bienfait de la pâte à pain: c’est utile, ça prend du temps de pétrir, et surtout… pendant qu’on le fait, on ne peut pas faire autre chose! Le fauteur de trouble est occupé, ne peut plus semer la zizanie, il est généralement seul dans la cuisine avec moi, ce qui permet de lui réexpliquer les fameuses règles du jeu, le faire parler un peu. Et puis, s’il est en colère, il peut s’exciter sur le pétrissage, le pain lèvera encore mieux!

Diviser pour mieux régner, donc.

 

 

 

 

 

11 Comments

  1. j’adore votre façon de voir les choses avec beaucoup d’humour !
    sinon tes enfants sont tout à fait normaux , ici aussi un peu plus de résistance en grandissant (15 , 12, 11, et 5ans pour les miens )

    ici pour certains ils adorent pétrir le pain donc c’est même pas une punition !

    oui punir sans punir c’est bien la question que je me pose…

  2. Excellent ! J ai vécu ça ce matin, mais pas pense à faire cela avec le fauteur de trouble !… J y pense dc pour ce soir au moment du lavage de dents !.. vive le pain !

    ça ne marche pas à tous les coups (sinon il y a des semaines où on pourrait manger 4 kg de pain par jour !)

  3. Tu es mon modèle ! j’adore le concept du pétrissage je garde ça dans un petit coin de ma tête pour plus tard 🙂

    flattée je suis! punir utile en fait

  4. quelle bonne idée !
    Ces derniers temps, je demande de ranger un truc qui traine quand ça commence à partir en vrille.
    Je fais des efforts, mon recours à la punition est moins limité que chez toi.

    j’essaie de faire diversion sur les punitions classiques, pas toujours simple je le reconnais

  5. Chez moi aussi, c’est la famille « c’est pas moi » ! Très bonne idée, le pétrissage du pain pour faire diversion ! Mais, personne ne fait de bêtise juste pour faire du pain avec maman ?

    pas encore… mais je veille

  6. tu nous donneras ta recette de pain à l’occas’ ? 🙂

    Hum, je suis fan des sachets Leader Price avec levure intégrée, version pain de campagne…

  7. C’est super rigolo comme idée ! Et c’est clair que d’un côté, ça doit défouler parce que ça demande de l’énergie et ça permet aussi d’être en tête à tête pour discuter si quelque chose le tracasse réellement…

    merci 🙂 (et petit tour vraiment sympa sur ton blog)

  8. Bonjour,
    Je m’appelle Cynthia et je travaille pour une nouvelle émission qui sera diffusée sur M6. Le principe de l’émission de reportages est de faire des portraits de familles en les suivant 5 jours dans leur quotidien. Je suis à la recherche du témoignage d’une famille nombreuse et sympathique. Je suis tombée sur votre blog en surfant sur internet. Je me suis dis que peut-être l’idée d’un reportage sur votre famille pourrait vous intéresser. Je vous laisse mon numéro de téléphone: 01 53 17 99 00 et mon mail: cynthiajournaliste@gmail.com. N’hésitez pas à me contacter si vous souhaitez en savoir plus.
    Cordialement
    Cynthia

Leave a Comment

Robot or what? *