Désapprendre pour apprendre

 

153948826

Je viens
Tu viens
Il, elle, on vient
Nous venons,
Vous venez
Ils vient

– Non Elise. Ils au pluriel c’est plusieurs personnes, comme si c’était Elise et Jonas par exemple.

Ils vont

– Non Elise. Là, on est bien au pluriel mais c’est quel verbe?

Je vais

– Oui c’est le verbe aller. Donc avec venir ça donne quoi? Nous venons, vous venez, ils…???

Ils arrivent

Je m’arrache les cheveux. Je pense que je finirai chauve avant qu’on attaque le passé simple.

Certains des enfants ont une mémoire visuelle. Il suffit qu’ils enregistrent l’image radical-terminaison et les règles de groupe de verbe pour qu’ils sachent tout conjuguer. D’autres doivent mettre du sens à ce qu’ils apprennent. Sinon ça ne rentre pas.

A certains enfants, il suffit de dire que 2 + 2 = 4 pour qu’ils le sachent. Pour d’autres enfants, tant qu’ils n’auront pas vu les 2 tas de 2 billes se rassembler en un seul tas de 4, ils ne le comprendront pas. 

Alors nous, les parents, on fait quoi? Parce que pour nous c’est pareil. Moi je fonctionne comme les premiers enfants. Parmi nos enfants, 4 sont comme moi, et 2 ne le sont pas. Donc 2 enfants vont me rendre chauve? Elise fait vraiment partie du 2ème groupe.

Nous n’apprenons pas pareil. Et pourtant je dois l’aider à apprendre.

J’ai franchi une belle étape quand j’ai compris qu’on ne fonctionnait pas pareil. C’était il y a longtemps quand je m’arrachais déjà des cheveux avec Maël qui était en CP.

Flashback

Une bouteille de coca sur la table, et Maël, en Cp, déchiffre: C et O, ça fait CO, C et A, ça fait CA etc…

Coline, 4 ans, lui coupe la parole et dit: il y a écrit « Coca-Cola ».

Pour Maël c’est l’association des lettres du mot qui lui permettront de le lire et donc de le décrypter (des fois qu’ils aient voulu nous faire une blague et écrire Orangina)

Coline ne sait pas lire. Mais elle sait que c’est une bouteille de Coca-Cola, donc il doit bien y avoir écrit Coca-Cola dessus. 

En fait, c’est un peu comme la méthode globale et la méthode syllabique. J’apprends des mots-images ou j’apprends les lettres et leurs associations, non? 

Retour en 2013

C’est avec cette petite analyse que depuis 10 ans je fais les devoirs avec les enfants et que j’ai encore des cheveux. 

Apprendre une leçon d’histoire recopiée au tableau est un supplice pour 2 de nos enfants. Ils ont besoin de frises chronologiques, de tableaux, de schémas. Il suffit parfois de retranscrire une leçon pour qu’ils la photographient et l’enregistrent très rapidement.

Pour la conjugaison j’ai une autre technique. Réciter des verbes hors contexte est compliqué pour Elise. Appliquer la règle du radical + terminaison n’a aucun sens pour elle. Cela ne lui parle pas. Conjuguer le verbe avoir, c’est dur. Par contre, si on lui demande de conjuguer le verbe avoir dans la phrase « avoir 8 ans » cela donne:

J’ai 8 ans, tu as 8 ans, il, elle, on a 8 ans. Nous avons… presque 8 ans 1/2, hein Maman?

Parfois, quand je fais les devoirs avec un enfant, j’ai juste l’impression d’avoir un poisson sourd et malnutri en face de moi. Je lui parle français et il ne comprend que le swahili des hauts plateaux. Et c’est parfois désespérant.

Depuis que je parle le swahili des hauts plateaux, pour garder mes cheveux, ça va quand même mieux. Parce que c’est à moi de m’adapter à la méthode d’apprentissage et surtout d’assimilation qui leur va bien. Et qui n’est pas forcément non plus celle qu’on leur enseigne à l’école où tout le monde doit un peu apprendre pareil.

Pour la conjugaison, j’ai aussi pris le temps d’afficher les conjugaisons dans les toilettes. ça finira peut-être par rentrer.

Et tout mon bonheur c’est quand on conjugue le verbe pouvoir au passé simple. ça continue à me faire mourir de rire. Jonas a dit à sa maîtresse que c’était mon verbe préféré. Il n’était pas obligé. 

PS: j’aurais pu aussi vous parler de l’accent qui s’appelle une fois l’accent chapeau, l’accent chinois, le chapeau circonflexe, le chapeau chinois etc. mais jamais l’accent circonflexe!

 

16 Comments

  1. 🙂

    J’adore l’image des cheveux arrachés (je suis en train de t’imaginer chauve, assise à côté d’un tas de cheveux… d’un monticule de chiffres, lettres, … Et en arrière-plan, tes enfants sur leur 31 – tenue de diplôme : toge noire, chapeau de circonstance!)

    Bon, à quand des shampoings « For Anxious Mums Only »?
    Ah bon, ça n’existe pas?
    Non mais Allô quoi?!

  2. Sympa Jonas 😉 !

    En fait faut que tu leur donnes des consignes genre : récite pouvoir au passé simple avec exaspération, recommence avec détermination… tu filmes tout et après tu fais une vidéo qui compile toutes les passages à la première personne 😉 !

    Tu connais le mind mapp ? Perso j’adore et je me suis souvenue d’un article d’Eric Delcroix qui racontait qu’il l’utilisait pour ses filles (en plus les exemples à la fin du billet sont pas mal…)
    http://leszed.ed-productions.com/mind-mapping-education-exposes-apprentissage-lecons/
    sit ça intéresse l’un ou l’autre des deux groupes (plutot le premier j’imagine…) 😉

  3. merci pour cette tranche de rire !
    je réalise : « pouvoir » au passé simple !
    je retiens l’idée à recycler des conjugaisons (ou des tables de multiplications) aux toilettes !!!!
    les « phrases dans la tête » : être (un garçon : dans la tête) pour les conjugaisons… j’ai découvert cela aussi….
    et les « Coca-Cola » : j’y ai eu droit…. Grand Ange compense…. depuis longtemps….. en bon dyslexique, il est très doué !
    (bon : « Maman, tu as vu il y a Ik*a là…. » « Mais non, c’est plus loin »…. »Mais si » « Mais non, c’est M*tro » : typologie similaire et couleurs similaires….
    tiens, si j’allais réveiller mes Anges…

  4. C’est vrai qu’ils sont tous très différents dans leur mode d’apprentissage et aussi dans leur façon de travailler. Le moyen chez nous en CP se met aux devoirs séance tenante et les fait vite et bien, pour en avoir fini rapidement sans problème. Et il apprend tout par cœur très méthodologiquement . un poème par exemple il apprend la première phrase puis la deuxième puis les 2 ensemble etc etc. La grande en CM1, traîne inlassablement avant de se mettre aux devoirs depuis toujours et cela dure toujours beaucoup beaucoup trop longtemps car elle fait toujours autre chose au milieu et elle apprend les choses par imprégnation, je ne peux pas dire autrement, je ne l’ai jamais vu utiliser une méthode, ça rentre tout seul sans grande explication possible mais ça rentre quand même ;)… Difficile de s’adapter aux méthodes. Quand au petit (en PS) il apprend tout par cœur s’il le chante ou s’il le voit, sorte de mémoire des sons j’ai l’impression …Très étonnant pour moi qui doit toujours être méthodologique pour avancer 😉

  5. bonjour! Je me reconnais tant dans cet article … maman de 5 enfants, mes dernières n’ont que 3 ans mais j’ai appris à m’adapter à mes enfants lors de leurs apprentissages! Je réalise aussi combien c’est une chance de pouvoir être dispo pour les soutenir … !
    les tables de multiplications et les conjugaisons dans les toilettes c’est une super idée!! 🙂
    Et au passage … merci pour tous ces moments partagés…

    isa… maman « que » de 5 enfants 😉

  6. Fille de scientifiques purs, je suis une littéraire jusqu’au bout des ongles… Ca a été dur pour eux ! J’ai 35 ans et je me rappelle encore des « identités remarquables » que ma mère avait écrites sur un tableau blanc et posé face à ma place à la table des repas dans la maison de vacances où nous passions les 2 mois d’été, un supplice ! Aujourd’hui, je me rappelle de cet épisode et d’une seule « identité remarquable » mais je n’ai toujours aucune idée de l’utilité de ces trucs ! 😀

  7. C est exactement pareil chez nous, n° 1 apprend vite et bien , il comprend ce qu’il apprend, N°2 je m’arrache les cheveux tous les soirs, c’est usant. Elle a besoin de bcp plus de temps et de méthodes différentes, le cours d’histoire d’hier une horreur, je n’ai plus de cheveux et pour les maths , j’utilise des tas de billes pour qu’elle comprenne. Comment seront n° 3 et 4 ?

  8. Merci pour ce joyeux moment de lecture ! C’est drôle que je te lise aujourd’hui, car je suis justement aujourd’hui une maîtresse en grève, en colère et terriblement frustrée face à mon travail. Face à tous mes petits et à leurs intelligences si multiples que je ne peux pas appréhender, aider comme je voudrais… par manque de temps, de disponibilité pour chacun d’entre eux, de classes trop chargées et de programmes à boucler…
    Je trouve qu’Elise a énormément de chance de t’avoir comme maman. Merci à vous les parents qui nous épaulent, des tables de multiplication aux déclinaisons des verbes !
    Je sais bien que tout ne peut être fait à l’école, mais j’aimerais tellement avoir plus de temps avec chacun de mes élèves pour les aider à développer leur propre méthode d’apprentissage. PRENDRE le temps à l’école. Visiblement cette idée est inimaginable tout là-haut…
    Je suis convaincue des bénéfices des théories d’Howard Gardner à l’école… Si cela peut aider certains à mieux comprendre comment fonctionne le merveilleux cerveau de son bout d’chou…
    http://www.mieux-apprendre.com/les-outils-associes/joomla-overview

  9. Ton billet m’a bien plu.
    Mais je ne suis pas d’accord avec la différence syllabique/globale comme exemple de la situation citée, ni même pour dire qu’à l’école tout le monde apprend pareil.
    Mais ça, c’est mon côté ronchon 😉

  10. Merci pour ce billet très drôle (et très touchant aussi) qui permet de nous sentir moins seule a être bientôt chauve !!!!! Et encore je n’en ai qu’un pour le moment qui a des devoirs !
    Bon courage Élise 🙂

  11. Je sens que je devrais prendre une seance de rafraichissement pour mes connaissances rouillées de la conjugaison francaise 🙂

    Olivier met toujours un quizz pour moi et Marie sur la conjugaison des verbes comme « prendre », « finir », « vivre » le soir: le perdant doit ramasser la table, du coup, le service à table c’est souvent moi, rarement Marie et jamais les garcons dans la famille 🙂

  12. pas de problèmes d’apprentissages ici (la grande vent de sauter de CM1 et CM2 en janvier) jusqu’à ce week-end, avec : … le passé simple. Quelle idée aussi ce temps que plus personne n’utilise (ou presque)!
    Et là belle tranche de rire avec le verbe pouvoir …

    je vais essayer l’affichage dans les toilettes et le quizz, même si ça va être un peu difficile avec une en CM2 et l’autre en CP

Leave a Comment

Robot or what? *