Découvertes du confinement

Après avoir accusé le choc de ce confinement et accepté de remettre en cause toutes mes routines et rituels qui me rassuraient bien et me permettaient une fuite en avant assez solide, on dirait presque que j’arrive à y prendre goût, même si d’une semaine sur l’autre c’est en dents de scie au point que Bosch et Black et Decker pourraient m’embaucher comme consultante.

Je ne sais pas à quoi ressemblera notre vie de demain, mais quoiqu’il se passe, on ne nous reprendra pas tous les souvenirs et toutes les expériences vécus en ce moment.

Alors je vais vous en raconter quelques unes.

Le panier du maraîcher: Je ne suis pas membre d’une AMAP, pour la simple raison que je n’en ai jamais trouvé une dont le panier correspond à mes besoins pour les quantités. Ils sont calibrés pour des familles calibrées la plupart du temps, et nous ne sommes pas une famille calibrée. Mais je me suis dit que ce serait sympa de soutenir les maraîchers locaux. Heureusement qu’Instagram et Facebook sont là pour m’aider à identifier et cuisiner certains légumes que je ne savais pas reconnaître: topinambours, chou rave, betterave crapaudine, épinards géants. On va dire que c’est pour la bonne cause, mais pas sûre de poursuivre l’expérience une fois le confinement terminé.

En échangeant avec @littlemonsterfamily59, elle m’a avoué qu’elle soutenait la filière du Maroilles dans sa région, pour les aider à écouler leur stock. Finalement les topinambours, c’est pas si pire! Est-ce que les bordelais picolent plus que d’habitude?

Le sport: ce que j’aime, moi c’est marcher et nager. Bad luck! Je ne sors que contrainte et forcée et je vais arpenter les trottoirs du quartier à vitesse max pendant 1 heure 2 fois par semaine. Mon objectif? réussir à faire un itinéraire qui représente une forme sur mon parcours Décat’coach. Le dernier ressemble pas mal à un soutien-gorge, non? On se fixe les défis qu’on peut hein?

Pour le reste, il y a pilates sur Decat’Coach, Gymdirect en replay sur France 2, j’ai tenté le yoga avec Coline mais la coach est ultra contorsionniste, les direct-live de ma copine Sophie sur Facebook, la méditation avec Lilibarbery (c’est pas vraiment du sport) mais c’est un peu trop perché pour moi. Je pratique dans l’irrégularité la plus totale. Quoique je fasse, ça n’éliminera pas les calories consommées abusivement.

La bouffe: la première semaine du confinement, j’ai investi dans un Companion de Moulinex. Des années que je lorgnais sur Thermomix (définitivement trop cher), Magimix (beaucoup d’accessoires et assez cher encore pour moi) et Monsieur Cuisine de Lidl (je pense qu’une vie ne suffira pas pour en avoir un à moins de dormir la veille devant le magasin). bref j’ai craqué, et j’ai le temps de le prendre en main, de tester des recettes, de voir ce qui va plus vite à la main qu’avec le Companion. Moins de vaisselle, c’est certain, moins de surveillance c’est sûr aussi. J’aime vraiment toutes les recettes où on fait tout à la suite dans le même récipient, ça mixe, ça chauffe, ça cuit, ça mélange, ça bippe quand c’est prêt et zou.

La broderie: Ah là, je n’y suis pour rien, j’ai juste mis à disposition de Coline mon stock de fil et une aiguille. Elle a plein de talent, et après s’être essayée sur un ou 2 tee-shirts elle fait un malheur! Elle a plein d’idées, beaucoup de talent, pas mal de fil en stock. Le truc c’est de s’approvisionner en supports (tee-shirts ou autres) mais elle a découvert un loisir qui lui va vraiment bien. N’hésitez pas à aller la suivre sur @colineries sur Instagram, et qui sait, vous aurez peut-être envie de passer commande d’une réalisation?

J’ai aussi fait quelques masques pour la famille et les voisins, mais je n’ai plus d’élastique, et plus vraiment de tissu non plus. Mais je m’y remettrai peut-être.

Le jardinage: le potager, c’est généralement un an sur 2 chez moi. En temps normal (qu’est-ce que ça veut dire, ça maintenant) j’achète des plants en mai et ça pousse tout seul. Grâce au confinement, j’ai planté des graines (y’en a plein chez Lidl). Et tout noyau ou pépin ou racine qui me passe sous la main est replanté. Le mieux, c’est que ça marche! J’arrive maintenant à l’étape du repiquage des semis, et franchement si ça marche, on n’aura pas besoin du panier du maraîcher cet été! C’est facile à faire, plutôt gratifiant.

Les séries: Netflix, Canal + Séries en option de la box et DisneyPlus partagé par Maël, il y a de quoi faire. Je regarde Breeders sur Canal + Séries et Le bureau des légendes of course, la saison 5 a démarré, à raison de 2 épisodes par semaine. Point trop n’en faut. Sympa de revoir les Disney et Pixar avec les enfants!

Les live Instagram: J’en ai testé pas mal, mais j’en regarde 2 presque tous les jours: les fables de La Fontaine racontées par Fabrice Lucchini (Fabrice_luchini_officiel), et les contes, racontés par Josiane Balasko (josianebalaskooff). Et puis aussi tous les concerts de Matthieu Chedid (m_chedid). Côté actu, uniquement Hugo Décrypte et le live du Monde.

Et puis je suis entrain de créer un site Internet. Un truc pour les amateurs de puzzles. J’y passe des heures carrées parce que je n’y connais pas grand chose, alors je regarde des tutos, j’essaie, ça marche ou pas, alors je recommence. Mais quand ça va marcher, alors là! ça va révolutionner la vie des amateurs de puzzles, au moins (NLDR: ça s’appelle du teasing… ou comment se mettre soi-même la pression)

Bonne continuation, c’est loin d’être simple tout ça, et nos héros font un boulot formidable, le meilleur moyen de leur en être reconnaissant étant de rester chez nous.

N’hésitez pas à me raconter vos réalisations, trouvailles, talents, occupations, on a le temps de papoter ici!

11 Comments

  1. 👍👍👍
    Pour remplacer les élastiques, on peut utiliser des collants ou des chaussettes : on découpe des bandes horizontales de manière à avoir un genre d’anneau (c’est clair ce que je dis ? 🤔 😂)

  2. Merci pour le pti clin d’oeil fromager…ça va peut-être donner des idées à d’autres 😋😄

    Moi je n’ai pas beaucoup de talent, à part la cuisine !
    Donc quand je peux, je m’en donne a cœur joie.
    Nous sommes enfin en vacances 8jours …OUF !

    Sinon je passe énormément de temps à lire …
    6ème bouquin entamé hier !

    1. Bien joué pour la lecture, j’ai un peu du mal à me poser (c’est génétique je crois) mais j’ai lu les 2 Valérie Perrin avec beaucoup de plaisir.
      Je dois en commencer un autre!
      Et vive le Maroilles

  3. Je me suis essayée à la confection des masques mais je n’avais que le tissus. J’ai dépioté un ancien jean des enfants (ceux avec la taille reglable), j’ai recuperé l’élastique que j’ai coupé en 2 dans la largeur puis en 2 dans la longueur. J’ai donc obtenu 4 élastiques, de quoi faire 2 masques 🙂
    Si besoin d’un coup de main pour ton site, fais moi signe si je peux 😉

    1. Ohhh merci beaucoup 🙂
      Je sous-traite à un pro pour la base, parce que WP me fait des misères et j’ai envie que ça voie le jour.
      Je n’hésiterai pas à te contacter!

  4. J’attend ton site puzzles avec impatience, et regrette qu’on soit si loin, j’en aurait vraiment échangé quelques uns avec toi.
    Bon courage

  5. Bonjour
    ici aussi on soutient les produits locaux et le maroille! par contre, je vois dans les photos une photo de chou-rave qui m’interpelle. J’adore ces légumes mais n’en trouve pas ici à Lille. J’ai déjà demandé dans plein de magasins mais à chaque fois la réponse est la même: pas de demande, donc on n’en vend pas… J’en ramène à chaque fois que je vais en Allemagne mais bon en ce moment, c’est un peu mission impossible! Vous en trouvez chez vous?
    Christine

    1. Bonjour !
      J’ai découvert le chou rave via le maraîcher local chez qui je m’approvisionne pendant le confinement…
      Peut-être que tu trouveras plus facilement via une amap ou au marché ?

      Bonne continuation 🙂

Leave a Comment

Robot or what? *