Conciliation vie privée/vie professionnelle, on en parle un peu?

En Aparté c’est le blog de Gaëlle Picut, un blog sur la conciliation vie privée/vie professionnelle.

logo-enaparte

C’est un des premiers blogs que j’ai découverts autour de ce sujet, et puis j’ai été très touchée que Gaëlle me propose de témoigner dans sa rubrique témoignages vie perso/vie pro. Depuis, je crois que je lis tout. J’aime ses revues de presse et de blogs (moi qui n’ai pas le temps de lire la presse), j’aime ses réflexions autour du travail et autour de l’éducation. J’attends avec impatience les contributions dans son dictionnaire collaboratif et je découvre avec plaisir les portraits de femmes

Alors voilà, Il y a une nouvelle rubrique sur le blog qui s’appelle métro/boulot/perso et aujourd’hui Gaëlle m’y a invitée. C’est pour cela que je vous parle d’elle aujourd’hui.

La conciliation vie privée/vie professionnelle, ce n’est pas simple. J’aime témoigner du fait qu’il est possible de travailler après avoir pris du temps pour élever ses enfants; j’aime dire qu’il y a des solutions pour s’épanouir ailleurs que chez soi. Je suis convaincue qu’il est primordial pour une mère au foyer de préparer l’après, le jour où les enfants quitteront la maison. 

Je pense que c’est en lisant de tels blogs, en s’intéressant aux débats publics sur l’égalité homme/femme, en allant rencontrer des femmes, comme lors de la journée Maman Travaille que l’on trouve l’énergie, l’envie, le courage, les réseaux etc.

Bonne visite!

 

4 Comments

  1. Je rajouterais : il est possible de travailler EN ELEVANT ses enfants et non seulement après avoir les élever… Maman de 5 enfants (de 11 ans à 19 mois…) et en attente de BB6 (et oui nous aussi nous serons bientôt 8 à la maison… lol) je me bats régulièrement contre mes collègues qui me « reprocheraient » presque de venir travailler (qui plus est à temps plein) plutôt que de m’arrêter pour rester avec eux à la maison… nous y trouvons tous notre équilibre, dans cette organisation certes sans faille autorisée et où la place à l’imprévu est tout à fait et formellement proscrite !!!! les enfants ne manquent de rien, surtout pas de l’amour de leurs parents, nous – parents – adorons concilier vie sociale, professionnelle et familiale même si parfois je regrette de ne pouvoir me poser un peu plus avec les enfants autour d’un jeu de société ou d’un film…
    en revanche, je tire, moi, mon chapeau à celles qui arrivent justement à cesser totalement de travailler pour se consacrer à la maison, les enfants… je ne pourrais pas…
    tout est question de choix à mon sens, et surtout d’équilibre personnel à travailler sur la durée …
    Merci Cécile pour ce fabuleux blog !

  2. Merci pour cette découverte, je file me plonger dans ce blog.

    A l’heure où je me pose beaucoup (trop ?) de questions pour savoir si je peux/dois augmenter mon temps de travail, et que cela me paraît tout bonnement irréalisable, cela me permettra peut-être de mettre mes idées au clair.

Leave a Comment

Robot or what? *