Comment tu sais ça?

Demain, dès l’aube…

Demain, dès l’aube, à l’heure où blanchit la campagne,
Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m’attends.
J’irai par la forêt, j’irai par la montagne.
Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.

Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées,
Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit,
Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées,
Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit.

Je ne regarderai ni l’or du soir qui tombe,
Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur,
Et quand j’arriverai, je mettrai sur ta tombe
Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur.

Victor Hugo

Noé apprend ce poème magnifique de Victor Hugo et le récite au petit-déjeuner. L’occasion pour moi d’étaler un peu ma culture et de lui raconter que Victor Hugo a écrit ce poème pour sa fille qui s’était noyée à Villequiers en Normandie.

Jonas dit alors: « Elle s’appelait Léopoldine et elle avait 14 ans ».

J’ai alors découvert qu’en faisant leurs devoirs ensemble, les enfants partageaient leurs connaissances… c’est sans compter sur Elise d’ailleurs qui connait la poésie par coeur! J’espère que les plus jeunes seront reconnaissants à leurs aînés de leur avoir tracé la route des classes supérieures. Noé a appris à lire à Jonas (ok, en moyenne section, ce n’était pas obligatoire de s’y prendre si tôt), Basile a appris ses tables à Noé lorsqu’il était en CP, Jonas apprend à Elise l’orthographe des mots invariables, et moi, je n’ai donc plus rien à faire!

10 Comments

  1. si voir que cette harmonie dure encore et encore ,je ne crois pas au je n’y suis pour rien!!!! bravo pour ce que vs faites peu le reussisse aussi bien

  2. Pour moi une des questions c’est de savoir si on peut avoir « trop » de culture ou « trop » de connaissances au point que ça soit gênant. Je pense que non…

  3. La magie de la fratrie ! Mais cette alchimie dont tu parles vient aussi beaucoup des valeurs que vous avez inculquées a vos enfants. Une famille formidable 🙂

  4. Cela se passe aussi a la maison, le grand de 9 ans dicte a sa soeur de 7 ans les mots a savoir, aide en maths …je trouve ca sympa ! et les poesies recitees sont connues de tous !

    c’est très sympa de les regarder faire !!

  5. Bonjour
    Oui !!! Enfin !!!!!!! Plus rien à faire !!!!!!!! Ca reste à voir hein !!!!!!
    parce qu’il est vrai qu’avec une telle troupe il y a toujours du boulot n’est ce pas ?????
    C’est quand même bien les grand frères et soeurs, ça a son charme mais aussi ses inconvénients hihiih
    Allez bon courage avec ton petit monde
    amicalement

    oui oui, je ne suis pas encore au chômage 🙂

  6. Je pense aussi que « trop » de culture, ça n’existe pas.
    Le numéro de téléphone de la maison de ton enfance (7, 8 ou 10 chiffres d’abord ? ;-)) n’est pas du domaine de la connaissance pure, mais d’une certaine connaissance liée à l’affectif.
    Utile ou inutile de savoir ce numéro ? Chais pas : il n’est plus attribué ?

    je ne sais pas… 8 chiffres, je n’ai pas la carte Vermeil. en tout cas plus personne de ma connaissance n’habite làbas

  7. Finalement ça a du bon d’avoir une grande fratrie ^_^
    Tu vas peut-être me motiver à faire un 4ème 😀

    Une fois que le 3ème est né, les suivants s’élèvent tous seuls… Bon ok quand ils arrivent à 2, c’est un peu plus fatigant quand même 🙂

  8. elle s’appelait bien Léopoldine, mais ceci dit, elle devait avoir un peu plus de 14 ans: elle s’est noyée avec son mari, peu de jours après son mariage si ma mémoire est bonne, peut-être même durant son voyage de noce, la pauvre!.. 😉

Leave a Comment

Robot or what? *