Ce soir, j’ai joué à Mario Kart Wiiiiiiiiiiiii

Ils m’ont filé une manette, pour que je joue avec eux. 

Pour que je perde, en fait, et qu’ils puissent gagner.

Ils m’ont fait choisir un personnage hyper costaud, avec un véhicule hyper lourd. Histoire que je traîne encore plus.

Ils ont pris des volants et m’ont laissé une manette, j’ai mis un moment à comprendre dans quel sens il fallait la tenir. Un volant c’est rond, alors conduire un véhicule avec une manette horizontale, ce n’est pas super intuitif. Pour moi.

Après ils ont choisi des circuits hyper durs. Avec de l’eau. Du sable. Des coins bien sombres avec des intrus qui te tombent dessus ou bloquent le passage. Il parait que c’est le jeu. Moi j’étais 12ème à chaque course. 12ème, sur 12. Je crois que j’ai rapporté 3 points à notre équipe, sur 4 courses.

A la 5ème course, j’ai commencé à maîtriser le jeu. La manette. Le sens du circuit. J’étais trop fière. J’étais même en 4ème position. A la fin du 1er tour. L’extase totale.

Alors j’ai décidé de me concentrer. Seule avec moi-même. De faire abstraction de l’environnement. Pour rapporter des points à mon équipe. Sans penser aux dégâts collatéraux possibles liés à mes mouvements. La prochaine fois, je resterai 12ème. C’est moins dangereux.

20140619_215818

20140619_215756

A lire ou à relire

8 Comments

  1. c’est clair que pour les enfants la Wii n’a pas de secret ! pour ma part j’ai du mal à regarder jouer et de voir tous ces gestes , ça. m’énerve !!

  2. misère ! game over !
    je te rassure , je ne suis pas douée du tout surtout les circuits de voitures ,çà me rend dinguo et je pousse des cris !
    les enfants sont morts de rire !

Leave a Comment

Robot or what? *