Aujourd’hui je fabrique ma lessive

Aujourd’hui je fabrique ma lessive…

Nicolas Hulot fait partie de nos vies, mes enfants rêvent d’avoir son poster dans leur chambre, son portrait est dans toutes les classes, et il n’y a pas un jour où mes enfants ne me rappellent pas qu’il faut sauver la planète. Je résiste du mieux que je peux à l’alimentation bio, qui pour l’instant ferait de nous des SDF, vue son prix. Je me voile la face en me disant que même s’il y a sûrement des produits toxiques dans tout ce que nous mangeons… la cuisson tue les microbes et notre organisme saura s’adapter…
Mais hier, j’ai vu Adeline… Adeline est ce que j’appellerais une écolo dans l’âme, non pas de celles qui élèveraient des chèvres dans le Larzac, mais de celles qui se disent que dans écolo il y a éco, et que éco, ça rime avec économie ; on peut donc imaginer être économe en étant écologique, et ça me parle. Par petites touches, Adeline m’apprend à être écolo…
Aujourd’hui, sur ses conseils, j’ai fabriqué ma lessive. La lessive que j’utilise est chère, c’est vrai, même si j’ai depuis longtemps abandonné les lessives de marque. Quand je déballe la pastille, j’ai un papier à jeter, un de plus. Et même si j’utilise une pastille au lieu de 2 comme recommandé sur la notice, à raison de 3 lessives par jour, c’est une ruine.
La recette est simple : 100g de savon de Marseille râpé, 2 cuillères à soupe de cristaux de soude et 3,5l d’eau bouillante. On secoue, on laisse refroidir, et avec 2 bouchons dans la machine, et 2 cuillères à soupe de vinaigre blanc en guise d’assouplissant, l’affaire est réglée.
Je pars donc avec mon vélo chercher les ingrédients (écolo, ça rime avec vélo et sac à dos NLDR) et me voici dans ma cuisine.
Le bidon de 3,5l… le bidon de 5l de liquide lave-glaces qui traine sur le balcon fera l’affaire, sauf qu’il est encore à moitié plein, je passe donc par le parking remplir les réservoirs lave-glaces des voitures (une bonne chose de faite, ils étaient vides depuis des lustres).
Je prends ma râpe à carottes pour râper le savon, persuadée que dorénavant mes carottes auront le goût de savon ! Je sais, c’est bête, mais c’est comme utiliser la même éponge pour nettoyer la vaisselle et les toilettes, cela provoque un blocage. Je prends sur moi, et au risque d’y perdre plusieurs doigts, mon savon est râpé. Je le transfère dans le bidon : oui il a un trou assez gros, mais mon entonnoir est trop fin pour mes copeaux, bref je finis à la main, et j’en mets partout.
J’ajoute les 3,5 litres d’eau bouillante, les cristaux de soude, je bouche et je secoue énergiquement. Et là, même s’il est avéré que j’ai plus un cerveau de littéraire que de scientifique, il est évident qu’il se produit une réaction chimique importante : le bidon gonfle sous l’effet de la mousse qui se crée, révélant un petit trou dans le milieu du bidon par lequel s’échappe un geyser de mousse sous pression qui me vaudra d’avoir à éponger tous les placards de ma cuisine.
Je me précipite sur le balcon pour déposer la mini-bombe que j’ai fabriquée et pars nettoyer le laboratoire. Après refroidissement, j’ai à ma disposition 3,5l de lessive pour la modique somme de 0,60 euros. Ma première lessive tourne, j’ai hâte qu’elle se termine parce que m’attend ensuite une lessive de blanc et il paraîtrait, selon Adeline, que pour raviver le blanc, il suffit de mettre 3 gouttes d’encre bleue dans le bac assouplissant…
Elle m’a également parlé du marc de café pour raviver les couleurs noires mais bon, j’attendrai qu’elle ait conclu ses tests, dans son labo.
Et puis d’ailleurs, Eco, ça rime avec Hulot, non ? Merci Adeline !

33 réflexions au sujet de « Aujourd’hui je fabrique ma lessive »

  1. merci pour ces bons conseils pratiques et économiques mais l’histoire ne dit pas si le linge ressort aussi propre qu’avec une lessive beaucoup plus chère… Affaire à suivre

  2. Bonjour !

    Je découvre votre blog via le lien des « maternelles » sur france 5 et c’est avec joie que je redécouvre votre chouette famille que j’avais eu grand plaisir à suivre l’année dernière dans l’émission et qui m’a permit, à moult reprise, de dédramatiser mon quotidien de maman en congé parental avec seulement 2 enfants en bas âge 😉
    Bref, une question par rapport à cet article :
    Alors, le linge est-il ressortit bien propre ???
    Et comment était l’odeur du linge après coup ?
    (je suis une dingo de l’odeur du linge, à contrario de bcp de monde, j’aime quand mon linge sent la lessive, cela me fait croire que plus il sent bon, mieux il est lavé, je sais, pas très logique hein…)
    Merci d’avance pour ce retour d’expérience et longue vie à ce blog que je met d’office dans mes favoris !
    Adeline

  3. Bonjour,
    Merci pour la réponse !
    Je vais essayer en ajoutant des huiles essentielles dont je suis une vraie fan.
    Par contre, je pense que je vais bien être obligée d’utiliser alors assez souvent ma lessive habituelle puisque chez nous, pas de camp de scout, il suffit juste des jeux dans notre jardin ou un simple repas pour pourrir comme il se doit les vêtements… 😉
    Bonne journée et surtout, très bon WE !

    PS : Maintenant, quand l’homme fera des remarques (je fais un transfert, car mon homme à moi fait cela héhé) sur la simplicité de faire des machines, faudra lui montrer votre labo chimique, cela en jette j’en suis sûre 😉

  4. Je t’ai suivi pendant un an dans les maternelles, tes aventures avec les six pistols et ta zen attitude , m’ont permis de relativiser certaines situations avec mes DEUX enfants ( ex : l’épisode des poux avec Jonas et Elise …).
    Pour la lessive j’ai une recette qui fonctionne bien sur mon tout nouveau blog.
    A bientôt
    Steph

    Merci pour ta visite Steph, j’irai piquer ta recette 🙂

  5. Ping : 26000 couches consommées, pardon pour la planète | 8 à la maison

  6. Bonjour,

    J’ai découvert ton blog via celui de Sabine, du coup durant ta désintox’, j’ai dévoré les épisodes des maternelles!
    Quelle belle famille, où chacun à l’air de pleinement s’épanouir, et quelle énergie surtout!

    Recette testée aujourd’hui… j’avoue être un peu déçue… pas de geyser de mousse dans ma cuisine 😉 J’attends de voir les résultats sur le linge, mais bon, si c’est testé et approuvé chez toi, je ne me fais pas trop de soucis!

    Merci pour tout ces partages,

    A bientôt!

    • Bonjour,
      Sans être physicienne non plus, je pense que c’est la soude qui provoque le geyser si on ajoute avec l’eau très chaude! J’en utilise sous forme de bicarbonate pour la cuisson des légumes (ça l’accélère et ils gardent leur belle couleur et leurs vitamines!) J’ai donc pu observer la réaction a différentes températures. En laissant l’eau refroidir un peu, le phénomène doit pouvoir être évité. Après tout dépend de ce que l’on veut obtenir…

  7. Moi aussi, pareil! 100 gr de savon de marseille, 2 bouchons d’eau de cologne et 3 L d’eau tiède! Pour l’adoucissant: 1 bouchon de bicarbonate de soude, 1 bouchon de vinaigre blanc (ca mousse!!) et 1 bouchon d’eau de cologne encore pour calmer le tout! C’est génial! Quelles économies!!!!

  8. J’ai utilisé cette lessive pendant 6 mois environ et j’ai encrassé tous les tuyaux de la machine ainsi que l’évacuation. J’achète maintenant la lessive bio de mon supermarché discount. L’odeur n’est pas trop forte. Mais je suis sûre que ça lave moins bien que les lessives de marque pas BIO du tout…

    • Bonjour Isabelle 75. J’utilise parfois des restes de savon râpés pour compléter ma lessive, et je confirme que ça encrasse 🙂

      J’en suis venue à bout en faisant un cycle à vide avec du détartrant pour cafetière (celui qui est vendu dans les paquets de filtres à café).

      Cordialement.

      • Bonjour,
        Il est important de nettoyer lave-linge et lave-vaisselle afin d’éliminer les résidus de lessive, le tartre, …
        J’ai une recette simple et éco…logique!
        1 verre de bicarbonate de soude + 4 verres de vinaigre d’alcool et je fais tourner ma machine (cycle court).
        Je fabrique ma lessive depuis 3 ans, pour l’instant aucun problème d’encrassage de tuyaux ou de machine.

        • Bonjour,
          Je n’utilise pas d’adoucissant mais du vinaigre blanc. Et je fais ma lessive bio depuis plus d’un an: et ben pas encrassée du tout! Et le linge n’a aucune odeur!
          En tout cas, sympa comme expérience! De mon coté je fais le mélange dans une cocotte et j’ajoute des huiles essentielles au refroidissement

  9. Ping : Lolo0386 | Pearltrees

  10. Ping : Laurence Pichard (laurencepichard) | Pearltrees

  11. Ping : Le petit chimiste | laure mellon

  12. bonjour.
    je vous revèle comment je fais des litres et des litres d assouplisseur…
    quand les fleurs de lavandes sont à maturité, je prends une bonbonne de 20 L ou plus (ou moins !)
    je mets sur environ 15/ 20 cm de fleurs de lavande et je remplis de vinaigre blanc de très bas prix. au bout de quelques semaines je filtre et j ai de l assouplisseur pour tout l hiver.
    j ai meme fait une deuxieme bonbonne sans filtrer et les fleurs n ont pas pourri. soit vous mettez moitié eau moitié vinaigre parfumé, ou 1 quantité de vinaigre parfumé. je vous jure de c est genial. votre linge est super souple. mais le parfum s estompe au sechage

      • non cela ne sent pas le vinaigre. le linge ne sentira pas beaucoup la lavande non plus, et vous verrez que votre macerat aura une belle couleur rose presque fluo qui ne se collera pas au linge.
        je pense qu il suffit par la suite mettre quelques gouttes d HE de lavande.
        de plus vous mettez de ce vinaigre dans un vapo et vous lavez les vitres.
        de plus saviez vous qu en passant les mains dans la lavande et en froissant quelques fleurs puis vous faites des papouilles à votre chien ou chat, vous les protégez temporairement des tiques et puces. meme si ma chienne a un collier anti tiques et puces, je lui fais ca (ou en hiver, quelques gouttes d HE de lavande dans les mains) avant de partir en promenade, et surtout quand on va en foret.

  13. Bonjour,

    Alors je découvre ce blog aujourd’hui, pourtant cela fait bientôt trois ans que je fabrique ma lessive, je mets 150g de savon pour 3 L d’eau avec autant de cristaux de soude et 6 cuillères à soupe de bicarbonate, par contre je fais chauffer l’eau avant (2L), je mets mes paillettes de savon je mélange bien après j’ajoute les cristaux fondus avec le bicarbonate dans 500ml d’eau en remuant, je laisse refroidir et en fin de journée je mixe avec les 500 ml d’eau restante j’ajoute des HE et transvase dans mes bidons. Et comme adoucissant du vinaigre blanc directement dans le bac assouplissant. De temps en temps je fais tourner à vide ma machine à 90°c histoire d’enlever les résidus de lessives. A 5 à la maison les machines tournent tous les jours.
    Chez moi je passe pour une écolo extraterrestre car je fais tout de la lessive au jardin en passant par des conserves, confitures, coutures, peintures, béton, tondeuse… pas de quoi m’ennuyer…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Robot or what? *