37 à la maison #2050

1414942901153_s

Oufff, c’est le seul mot qui me vient à la bouche ce matin.

D’ailleurs quand je le prononce, ça siffle un peu, rapport à mon incisive qui manque, et que je dois aller me faire recoller chez le dentiste. Les petits enfants m’ont piqué l’ancienne pour se déguiser vendredi pour Halloween, et l’ont filé au voisin à la place d’un Tic-Tac.

Quand les enfants étaient petits, je trouvais que j’avais peu de temps pour moi. J’ai reporté à plus tard… Et maintenant, c’est plus tard, et je n’ai toujours pas de temps pour moi. Même pour aller chez le dentiste.

Les vacances scolaires des petits-enfants, c’est dur dur. Quand les enfants ont commencé à avoir des enfants, j’étais toute émue. Des bébés, encore des bébés. Des garçons, des filles, des jumeaux. J’ai tricoté comme jamais. C’est sûr que le tricot, ça se perd. Je dois être la seule avec ma copine Marie à savoir encore tricoter de la layette sur cette terre.

Et puis, j’ai vite compris le plan… 5 mois de vacances par an pour les enfants, on les case à la Grand-Maman! Sauf que la Grand-Maman, qui n’a d’ailleurs plus toutes ses dents, elle a fêté ses 82 ans! Et ce n’est pas parce qu’elle a élevé ses 6 qu’elle peut élever les 24 suivants. Et toc. A chaque âge ses plaisirs. Mon plaisir c’est de les avoir à tour de rôle, les petits enfants.

Ce qu’ils préfèrent c’est quand on lit le blog ensemble.

– Dis, tu nous racontes le blog?

Pour eux, c’est comme si on lisait un livre d’histoire ou de contes. Parfois ils se demandent si c’est vrai. Tu prenais vraiment du Lexomil? Ma maman se mettait vraiment du curcuma sur la figure? Tu achetais vraiment 60 yaourts par semaine? Tu savais changer des freins de vélo? Tu invitais les copains des parents chez toi pour manger des pizzas? Tu les laissais sauter dans la gadoue? Alors je leur raconte, et je leur montre les épisodes du Journal Intime, parce que ce sont des souvenirs incroyables d’il y a presque 40 ans.

Enfin ça, c’est le bon côté des choses.

Il y a un truc plus compliqué. J’ai dit que je ne voulais pas élever les enfants de mes enfants. Normal, chacun son tour. Mais du coup, pendant les vacances scolaires, ils ne m’envoient pas leurs enfants, ils viennent avec eux!. Nous sommes donc 37. Parfois un peu moins. Mais bon, passés les 25, on ne compte plus.

Alors mes 60 laitages par semaine, c’est de la rigolade, et mes grilles de service c’est du pipi de chat. J’ai dû inventer des tableaux en 3D à triple entrée pour suivre le rythme. Pour sûr ça forge la jeunesse tout ça. Mais bon, à 82 ans, c’est parfois fatigant. J’ai trouvé un bon plan.

Je débranche mes appareils auditifs et là, on me fout la paix. ça baisse le son direct. 37, c’est au moins 3 services de repas. Alors chacun s’y met, et cuisine ses spécialités. je choisis mon service en fonction du menu.

Les enfants sont super organisés. ils sont de qui tenir, en même temps. Ils s’entendent bien, et avec les conjoints aussi. Bon, je reste la belle-mère de 4 belle-filles. Promis je fais gaffe. J’ai été éduquée sur le sujet par ma copine Ginie, et quand même j’ai 4 belle-filles.  Il y en a une, elle a choisi d’être mère au foyer. Elle a déjà 5 enfants. Je ne sais pas comment lui dire qu’on s’est bien battues pour l’égalité homme-femme quand j’avais la quarantaine, avec Maman Travaille. Et qu’elle devrait en profiter pour se remettre à bosser. Mais je n’ose pas, trop peur qu’elle me fourgue ses 5 enfants, parce que les places en crèche c’est pas encore gagné. Marlène a créé Grand-Maman Travaille depuis qu’on nous a supprimé les retraites.

Avant de partir chez le dentiste, j’aimerais vous donner ma recette de hachis parmentier pour 37, à servir avec 5 batavias bien assaisonnées.

Ingédients:

– 3,7Kg de viande hâchée (du boeuf si on en trouve, sinon il suffit de prendre du lyophilisé, on est en 2050 que diable!

– 5 kilos de pommes de terre (fraiches si on en trouve, sinon une bonne vieille Mousline des familles: 10 sachets)

– 5 gros oignons (frais… ou lyophilisés, selon le goût)

– 3 cuillères à soupe de muscade.

Faire revenir les oignons et la viande hachée dans une poêle grosse comme ça.

poele-geante-page-de-Sydney

Faire cuire les pommes de terre dans une marmite grosse comme ça.

p1010841

Les réduire en purée au Caterpillar, y mélanger la muscade, saler, poivrer.

Poser une couche de viande-oignons, puis une couche de purée dans un plat gros comme ça.

fourneau-6-feux-vifs-sur-four-gaz-geant-g7f6pt-

Saupoudrer de 500g de parmesan.

Mettre au four dans un four gros comme ça, thermostat 7

Et le lave-vaisselle qui est tombé en rade samedi, on en parle?

Nous nous sommes amusés avec d’autres blogueurs , sur une idée originale de Juliette du très joli blog Jeveux1bebe à faire un bond dans le temps jusqu’en 2050.
Voici quelques uns des autres participants (n’hésitez pas à me dire si vous jouez et je mettrai les liens à jour!) :

Paf le P.A.FAiko katonAstridMCranemouCrevette d’eau douceE-zabelGames of MômesJe suis une peste,  Jeveux1bebela tribu de JujuLa vie de SelkyLili aime le nougatMamananonymeMaman@homeMarmots bioMoi TimothéePapyCubePapy HérissonPapipaniqueSabine & Associés

23 Comments

  1. Mamie, comment te dire… ta belle-fille « mère au foyer » là… Bon ben elle tient un blog, elle fait 10 billets sponsos par semaine (elle a donc bien un travail, finalement, tu vois). Et le reste des billets sont consacrés à décrire dans le détail les recoins les plus sombre de la haine qu’elle ressent à l’égard d’une certaine « belledoche »…
    Ne t’inquiète pas, je suis allée lui dire que de notre temps, les femmes respectables ne parlaient pas comme ça de leurs belles mères (en tout cas surtout pas en public !!! C’est important, le respect, merde ! ) (à part Ginie : la voix de toute une génération). Bref, j’ai défendu notre honneur Cécile, j’ai défendu NOTRE HONNEUR !!!!

  2. J’ai ri!
    Sauf pour le passage « belle-mère féministe »: c’est bête d’avoir été soi-même mère au foyer et d’avoir de la condescendance pour celles qui font le même choix… Que je sache Maman Travaille et les autres se sont « battues » pour que les femmes soient libres, pas contraintes à choisir une vie plutôt qu’une autre! Il n’y a guère plus que les hommes qui puissent choisir librement d’être pere au foyer? (En plus c’est à la mode)
    En tous cas, un peu paradoxal avec l’idée défendue au début, celle de ne surtout pas devenir une belle-mère qui fait des remarques.
    Mais passons, ce texte étant globalement très drôle et bien vu, nous pourrons oublier ce passage.

    1. C’est probablement parce que j’ai été mère au foyer pendant 11 ans que je peux du haut de mon vieil âge me permettre d’apporter quelques remarques… Mais tu as raison, l’important est d’avoir le choix, ce n’est en aucun cas un jugement. Alzheimer me guette!

  3. Alors comment dire … ça fait pas envie du tout tout ce monde !!! LOL Faut faire attention à ce qu’on dit en effet « je n’élèverai pas vos enfants » certes mais ne vous incrustez pas non plus 😉

  4. Quatre enfants chacun (en moyenne) ? Je n’y crois pas une seconde. Ma belle-grand-mère (la mère de mon beau-père, quoi) avait trois enfants et une seule petite-fille. Ma vraie grand-mère, trois enfants aussi, et cinq petits-enfants. Moi, avec mes quatre gamins, j’ai l’espoir d’avoir quelques petits-enfants, mais en aucun cas je ne tablerais sur seize… Sept ou huit, peut-être ? Cela fera déjà un certain nombre de convives pour Noël, remarque !

    PS : Tu ne nous as pas dit où tu logeais tout ce monde ? Dans des tentes ?

  5. Moi, j’ai grandi à 9. Pendant les vacances, chez ma grand-mère, on était souvent plus de 20 et je peux te dire que ta recette m’a bien fait marrer!
    Je peux être le 38ème convive, d’ailleurs? 🙂

  6. On est 15 cousins, plus les conjoints, et les oncles et tantes, si je compte bien avec les arrières petits enfants on est maintenant 36… et les moments passés ensemble sont des moments incroyables. Tout le monde mets la main à la pâte dans une ambiance bon enfant, ma grand-mère ne fait presque rien, car on ne la laisse pas franchir le pas de la porte de la cuisine.
    On s’ adore tous, et je crois que la génération de mes parents a été élevés comme tu élèves ta bande de 6. Et cela fonctionne super bien. On est une famille qui déchiiiiiiire et je te souhaite d’avoir la même en 2050. Même si c’est du boulot, c’est beaucoup beaucoup beaucoup de bonheur. Du bonheur en barre. Un trésor, une richesse, une chance.

  7. Ping : Papi Lion #2050

Leave a Comment

Robot or what? *