16 ans

 IMG-20140424-WA0001-1

Elle a les pieds bien sur terre.

Elle aime porter des robes, un peu rétro mais qui lui vont si bien.

Elle veut être gynéco-obstétricienne, elle le dit depuis qu’elle a 10 ans, Ouaouh.

Elle range sa chambre… parfois.

Elle collectionne les attaches métalliques des paquets de Pitch ou de brioches parce que ça sert de tire-tiques pour un chien qui s’appelle Flamme.

Elle fait des choucroutes improbables sur sa tête avec ses cheveux épais, et ça lui va bien, même quand ça penche.

Elle mange une tartine grillée avec de l’huile d’olive et une tranche de jambon de parme au petit-déjeuner.

Elle découvre parfois des vêtements qu’elle avait oubliés.

Elle pique des vrais fous rires avec sa copine, parfois je plains les profs. Mais en réalité, je pense qu’ils ont de la chance.

Elle planifie les dépenses qu’elle fera après des baby-sittings qui eux ne sont pas planifiés.

Elle fabrique des produits de beauté, des masques, des gommages.

Elle teste tous les produits qu’elle fabrique. Parfois ça marche. Parfois pas.

Elle rougit et ses oreilles chauffent quand elle se concentre pour travailler.

Elle est pudique mais écrit des mots magnifiques.

Elle invente des cadeaux d’anniversaire personnalisés, uniques.

Elle a les yeux si noirs quand elle est en colère qu’on dirait des revolvers.

Elle a un vocabulaire imagé. Parfois très imagé.

Elle a parfois une idée derrière la tête. Et dans ce cas-là, elle ne l’a pas ailleurs.

Elle cache sa sensibilité. Mais parfois, elle prend le dessus.

Elle renverse son verre à chaque repas. Et si elle évite le sien, elle renverse celui de son voisin.

Elle cuisine des desserts.

Elle est entière.

Elle a 16 ans aujourd’hui, et ça lui va si bien.

13 Comments

  1. Bon anniversaire Coline !
    J’adore ta façon de collecter et de partager tous ces détails sympas qui font de chacun de tes enfants ce qu’il est !

  2. Tu sais que je cours découvrir chacun de tes billets tant j’aime les lire. Aussi bien pour les mots, que pour l’humour et l’amour qui s’en dégage mais aussi parce que j’aime en découvrir un peu plus sur chacun de tes enfants ou sur toi. Et plus j’en apprends et plus j’aime ce que je lis !! Tu connais déjà toute mon admiration a ton égard et mon attachement « virtuel » à cette belle fratrie dont tu peux être fière. Alors je profite de ce billet (qui me touche et m’émeut encore une fois !) pour te dire merci.
    Merci de partager un peu de vous avec nous. C’est une de mes cames 🙂

  3. Très jolie personne cette jeune fille. Pour ce qui est du verre renversé, … un bilan neuro visuel chez un orthoptique devrait soulager la nappe ? elle ne se cognerait pas partout également ?

  4. Joyeux 16 ans à ta grande !
    Elle a la moitié de mon âge ! ouin ! je me sens vieille lol

    j’espère qu’elle réalisera son rêve de devenir gynéco ! il en faut, car ils sont de moins en moins nombreux!

  5. Magnifique! J’aurais bien aimé qu’un jour ma mère écrive un truc comme ça pour moi… Joyeux anniversaire à ton ado-rable!

  6. Alors je retente mon comm de l’autre soir.
    Déjà, bon anniv à ta grande, même un peu en retard !
    Et puis, je voulais juste te dire que les chignons haut perchés, elles sont nombreuses à se les faire. A la garderie où vont les Poites, il y a une petite jeune qui se coiffe comme ça et si je retrouve mes filles avec des houpettes le soir venu, je peux être sûre qu’elles étaient dans son groupe durant la journée 🙂
    Des bisettes !

  7. Ah, je l’ai retrouvé l’article qui m’a foutu une clauque et ah je l’ai trouvé le temps d’écrire un petit mot.
    Je flânais tranquillement sur la toile, profitant que mes deux dernière faisaient la sieste, je me promenais sur les blogues, sur celui ci entre autres et de fil en aiguille je tombe sur ce billet.
    Et là, oups, la petite baffe … Je me suis demandé si, à l’heure actuelle j’aurais été capable de dire des mots simples, justes et tellement plein d’amour sur mes filles. Je n’en suis pas si sur.
    J’en ai 4 qui ont 5 ans ( dans un mois ) 3 ans et demi, deux ans et 5 mois ( soyons fou, presque 6 ). Et parfois mes journées sont …. « Bruyantes » et ont un petit goût amère du genre  » ils sont où les bons moments » entre les innombrables « mets tes chaussons, mets tes chaussons, ils sont où tes chaussons …CHAUSSONS !  » pour ne citer que le conflit du proche chaussettes.
    Donc voilà. Depuis je tiens à petit cahier de « bons moments du quotidien » et je m’efforce à trouver chaque jour un petit quelque chose à noter sur chacune de mes puces. Histoire de positiver et de me distancer du quotidien légèrement tumultueux ( mais c’est pas possible, on me les a vendu sans variateur de décibel ???? ).
    La tribu revien, du coup je file.
    Bon dimanche et merci pour cette dose de positivisme ( et désolé pour les fautes d’orthographe je n’ai pas eu le temps de bien me relire )

    1. Merci pour ta visite et ton commentaire sur ce billet 🙂 le positivisme à tout prix n’est pas toujours hyper naturel pour moi mais c’est le seul moyen que j’ai trouvé pour ne pas me faire envahir à certains moments. Et puis à force c’est devenu un réflexe… En ce moment dis-toi que ton bonheur est de pouvoir coucher les grands vers 8 heures pour profiter de ton bébé juste pour toi, et ça c’est quand meme magique…
      Prends soin de toi, et surtout garde tes petits carnets

Leave a Comment

Robot or what? *